Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Pétrole Brent

BRN - MP0000000BRN
- -

Pétrole brent : Le baril de pétrole Brent repasse les 45 dollars pour la première fois en trois mois

lundi 23 novembre 2020 à 10h35
Les cours pétroliers au plus haut depuis trois mois

(BFM Bourse) - Bien orientés la semaine dernière grâce aux nouveaux espoirs de vaccins, les cours pétroliers poursuivent sur leur lancée lundi matin. Le baril de Brent franchit de nouveau le seuil des 45 dollars, au plus haut depuis fin août.

Si les premières annonces de vaccins ont rendu les marchés actions littéralement euphoriques depuis deux semaines, le marché pétrolier n'est pas en reste même si la progression des cours reste quelque peu limitée par les mesures de restriction toujours en place dans plusieurs pays, notamment européens. Il n'empêche qu'après avoir repris plus de 4% au cours de la semaine écoulée terminée tout proche du seuil des 45 dollars pour le baril de Brent de mer du Nord, ce dernier franchit de nouveau ce seuil -qu'il n'avait plus touché depuis le 2 septembre dernier- ce lundi matin à la faveur d'un nouveau gain de 2,24% à 46,07 dollars peu avant 10h, au plus haut depuis le 31 août.

Au même moment, le baril de WTI reprend 1,91% à 43,23 dollars, un niveau qu'il n'avait plus atteint non plus depuis fin août dernier, avant que les menaces -puis la mise en place locale- de nouveaux confinements ne pèsent de nouveau sur les cours des hydrocarbures.

"Les inquiétudes concernant la demande, qui pèsent sur les prix depuis le printemps, font maintenant place à des espoirs de reprise économique, grâce notamment au lancement imminent des vaccins", explique Eugen Weinberg, analyste de Commerzbank.

En outre, même si les autorités sanitaires ont recommandé aux Américains d'éviter de voyager pour la fête traditionnelle familiale de Thanksgiving (ce jeudi, qui sera donc férié à Wall Street), "ils sont aussi très têtus sur la question", prédit Bill O'Grady de Confluence Investment, qui mise toutefois sur une semaine de déplacements bien moindre que les années précédentes. Directeur des investissements chez Mirabaud, John Plassard souligne que si les cours ont été portés par l'espoir de vaccins contre le Covid vendredi, ils ont aussi profité de la volonté des investisseurs "de se positionner avant une semaine où les volumes seront faibles".

Les investisseurs restent par ailleurs attentifs à une possible mésentente au sein de l'alliance entre les pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés parmi lesquels la Russie. "La discipline de production de l'Opep+, le principal facteur de soutien de l'offre, pourrait s'essouffler", prévient ainsi Eugen Weinberg, analyste de Commerzbank.

Les Émirats arabes unis, actuellement troisième producteur de l'Opep après l'Arabie saoudite et l'Irak, "ont récemment fait preuve d'une certaine réticence à continuer à appliquer pleinement les réductions volontaires au-delà de la fin de l'année", poursuit l'expert. Les membres de l'Opep+ se retrouveront lundi 30 novembre pour décider des quantités de brut qui reviendront sur le marché au 1er janvier ou plus tard.

L’accord en vigueur prévoit pour l’instant que le retrait volontaire actuel du marché de 7,7 millions de barils par jour sera ramené à 5,8 millions à compter de janvier 2021 mais le ministre saoudien de l’Énergie et chef de file du cartel avait laissé entendre la semaine dernière que l’alliance pourrait "ajuster" cet accord, dans un sens ou dans l'autre.

Enfin, la reprise des discussions budgétaires au Congrès américain constituent un autre élément de nature à soutenir les cours. Les équipes des élus démocrates et républicains du Sénat et de la Chambre des représentants se sont effectivement de nouveau réunis jeudi après-midi pour aborder la question et le président élu -quoique toujours contesté par Donald Trump- Joe Biden a affirmé que le gouvernement fédéral devait "apporter (ce soutien) le plus tôt possible pour répondre aux besoins des Etats".

(avec AFP)

Quentin Soubranne - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +30.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat