Bourse > Orange > Orange : Le titre à l'équilibre après la publication, perspectives prudentes
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.485 € -1.63 % Temps réel Euronext Paris
14.800 €Ouverture : -2.13 %Perf Ouverture : 14.820 €+ Haut : 14.485 €+ Bas :
14.725 €Clôture veille : 5 040 480Volume : +0.19 %Capi échangé : 38 531 M€Capi. :

Orange : Le titre à l'équilibre après la publication, perspectives prudentes

Le titre à l'équilibre après la publication, perspectives prudentesLe titre à l'équilibre après la publication, perspectives prudentes

(Tradingsat.com) - France Télécom qui avait ouvert en forte baisse jeudi évolue désormais autour de l'équilibre vers les 9,3 euros, dans un marché hésitant après la publication des résultats trimestriels.

L'opérateur a dévoilé des chiffres globalement conformes aux attentes et des perspectives prudentes pour l'année prochaine avant des "améliorations opérationnelles significatives" attendues pour 2014.

Le groupe a également abaissé, sans grande surprise là non plus, le montant de son dividende sur 2012 et 2013 qui sera "au minimum" de 0,80 euro par action.

Des perspectives jugées en tout cas crédibles par Jefferies, et en ligne avec les attentes formulées en septembre dernier. De plus, la révision en baisse du dividende se compare à un consensus qui s'est récemment ajusté dans la fourchette 0,6-0,8€, précise le broker, tout en soulignant le message plus ferme des dirigeants sur les réductions de coûts. Jefferies réitère sa recommandation "Achat" sur la valeur avec un objectif de cours maintenu à 12,5 euros.

France Télécom a publié jeudi matin des résultats très proches des attentes de la place, avec un Ebitda retraité de 3,645 milliards d'euros et un chiffre d'affaires de 10 755 millions d'euros au troisième trimestre 2012, soit une baisse de respectivement -3,5% et -7,3% à données comparables (-1,1% et -4,3% hors régulation) par rapport au T3 2011. Le consensus donnait un Ebitda de 3,66 milliards d'euros sur des revenus de 10,77 milliards d'euros.

L'opérateur a indiqué s'attendre à une année 2013 "plus difficile qu'initialement anticipé, avec des perspectives macro-économiques dégradées, un marché mobile français sous forte pression concurrentielle et un poids de la réglementation qui restera à un niveau élevé".

Le groupe prévoit en outre en 2013 "une pression additionnelle sur son cash flow opérationnel, qui demeurera supérieur à 7 milliards d'euros, avant une inversion de cette tendance en 2014, "soutenue par des améliorations opérationnelles significatives".

Retrouvez tout l'historique des dividendes de France Télécom et les futurs coupons de la société en cliquant ici.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...