Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 594.59 +0.55 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une respiration des cours devient inévitable

lundi 11 novembre 2019 à 08h33

(BFM Bourse) - On notera tout d'abord qu'en dépit du caractère férié du jour (11 novembre, Armistice de la Grande Guerre), le marché parisien restera ouvert, et ce dans des conditions habituelles d'horaires et de cotation.

L'heure était à la consolidation vendredi (-0,02% à 5 889 points), à la fin d'une semaine faste (+2,22% pour l'indice phare tricolore), les marchés d'actions bénéficiant d'un net regain d'espoir d'une signature à court terme d'un premier accord douanier bilatéral entre Etats-Unis et Chine. Le bal des trimestriels s'est globalement poursuivi sans accrocs. Il va désormais falloir des garanties sérieuses et concrètes sur le dossier commercial pour assurer a minima une consolidation à plat.

Car en attendant, le commerce extérieur chinois continue à accuser le coup de la guerre commerciale avec les Etats-Unis. Les exportations de la Chine ont subi en octobre leur troisième mois de repli, tandis que les importations ont poursuivi leur recul pour le sixième mois consécutif. Les analystes sondés par Bloomberg s'attendaient toutefois à de plus fortes baisses. Côté américain, les sanctions douanières ont permis de collecter pas moins de 7 milliards de dollars en septembre, un record.

Pour le reste du chapitre statistique, la production industrielle hexagonale en septembre est ressortie sous les attentes, en progression toutefois de 0,3%. La dynamique des salaires dans le secteur privé (+0,3% en rythme mensuel) n'a pas agréablement surpris, et surtout, le déficit de la balance commerciale (-5.6 Milliard d'euros en septembre) s'est creusé davantage que ne l'imaginaient en moyenne les économistes et analystes interrogés. Pas d'écart à signaler en revanche sur les différents indices U-Mich en données préliminaires (confiance du consommateur et prévisions d'inflation américaine).

Côté valeurs, AB Science a bondi de 14,32% à 4,23 euros, avec l'annonce la veille au soir d'un succès en phase avancée d'essais dans l'asthme sévère.

Natixis (-7,33% à 4,022 euros) a subi des prises de profits très appuyés à l'occasion de la publication de trimestriels pourtant supérieurs aux attentes. L'ensemble du secteur a été le sujet de prises de profit sur la cote parisienne, à l'image de Société Générale (-1,03% à 28,39 euros), BNP-Paribas (-1,23% à 50,71 euros), ou Crédit Agricole (-2,31% à 12,28 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions vendredi sont parvenus à grappiller quelques points sur des niveaux de cours déjà très fermes, à l'image du Dow Jones (+0,02% à 27 681 points) ou du Nasdaq Composite (+0,48% à 8 475 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,26% à 3 093 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1050$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 56.60$.

A l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité la production industrielle italienne à 10h00, la production industrielle et la balance commerciale des biens au Royaume-Uni à 10h30, ainsi que le Produit Intérieur Brut, à 10h30 également.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare de la cote tricolore a réalisé une extension haussière significative depuis le début de la semaine passée, dans des volumes discrets au départ, puis de plus en plus consistants, libérant son énergie acheteuse après franchissement de résistance. Une phase de respiration des cours, à court terme, est l'option privilégiée. C'est la condition nécessaire à une nouvelle accumulation d'énergie. Avis neutre à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5700.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 9603S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6000.00
Support(s) :
5700.00 / 5612.00 / 5393.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une respiration des cours devient inévitable (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une respiration des cours devient inévitable (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+332.80 % vs -7.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat