Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 981.13 -1.24 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une résistance à toute épreuve

jeudi 30 juillet 2009 à 08h00

(BFM Bourse) - Alors que la saison des résultats trimestriels bat son plein, l'indice phare poursuit sa phase de consolidation à plat, les investisseurs ne succombant toujours pas à l'appel des prises de bénéfices à la suite de la frénésie d'achats enclenchée le 13 juillet. Jeudi, après un début de séance nettement à l'avantage du courant acheteur, le Cac 40 a amorcé un mouvement de repli à l'ouverture des marchés américains, mais a néanmoins assuré une clôture en progression significative (+1.04% à 3 366 points). Sur le plan des valeurs, c'est Peugeot, avec une flambée de près de 11% (+10.92% à 20.42 euros) qui a animé la journée en tête du palmarès des quarante titres vedette. Le constructeur automobile est parvenu à générer un free cash flow positif de 467 Millions d'euros au premier semestre 2009, grâce à une forte réduction des stocks. La deuxième place du classement journalier des plus fortes progressions est occupée par l'autre constructeur automobile de l'indice phare, à savoir Renault, qui bondit de +5.67% à 28.52 euros. Un engouement acheteur à mettre sur le compte, outre les résultats moins pires que prévu de Peugeot, de la publication des comptes de Nissan : ces derniers se sont inscrits en net repli par rapport à l'année précédente mais n'ont pas viré au rouge comme le redoutaient la plupart des analystes. Enfin, la lanterne rouge se nomme Arcelor Mittal (-4.44% à 24.20 euros). L'aciériste a fait état sur son second trimestre 2009 d'une perte nette de 0.8 Milliard de dollars après la prise en compte de charges exceptionnelles estimées à 1,2 Md$. Les marchés américains ont quant à eux certes clôturé dans le rouge, mais en limitant remarquablement les dégâts, le Dow Jones et le Nasdaq Composite accusant en fin de journée des replis limités, respectivement -0.29% et -0.39%, à bonne distance de leur plus bas du jour. Les investisseurs ont résisté à la pression mise sur leurs épaules par la forte hausse des stocks de pétrole américain. Une statistique qui s'est immédiatement traduite par un affaissement des prix du brut.

D'un point de vue graphique, l'indice phare a une nouvelle fois flirté avec les 3 400 points, zone qui représente, comme nous le soulignions dans nos précédentes analyses, une puissante résistance à de nouvelles velléités acheteuses. L'indice poursuit donc son mouvement de consolidation à plat, au sein d'un range surmonté par les 3 400 points. Une poursuite de cette pause, bien légitime au regard de la flambée de l'indice depuis le 13 juillet, est l'option privilégiée par nos anlaystes pour la séance à venir.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre pour la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3 400 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3 327 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macro-économique, les investisseurs prendront connaissance du taux de chômage allemand à 10h30. Ils se concentreront cette après-midi sur l'unique statistique US majeure, à savoir les inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30. (Heure de Paris). On surveillera tout particulièrement Cap Gemini, Air Liquide, Alcatel-Lucent, France Telecom, EDF et Renault, qui publient.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une résistance à toute épreuve (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une résistance à toute épreuve (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs +0.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat