Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 378.85 -0.07 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un marché prudent sur des niveaux de cours fermes

vendredi 22 février 2019 à 08h30

(BFM Bourse) - Après avoir digéré les "Minutes" de la Fed, une batterie d'indicateurs d'activité en Europe, et une nouvelle salve de résultats annuels d'entreprises, le marché parisien est finalement resté parfaitement stable en clôture, sous les 5 200 points jeudi.

Ces "Minutes", traditionnel compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, ont montré que la patience pouvait être une vertu, le document pointant les avantages d'une pause marquée dans le processus de remontée des taux fédéraux. L'Institution a par ailleurs précisé qu'elle pourrait adoucir (voire arrêter) le processus de réduction de son bilan de 4 000 milliards de dollars. Auparavant, la Fed parlait de "pilotage automatique" sur ce levier.

Pour rappel, à l'issue de la dernière réunion FOMC à la fin du mois de janvier, si la puissante institution dirigée par Mr Powell a laissé ses taux directeurs fédéraux inchangés, elle a clairement adopté une attitude "colombe", en laissant comprendre qu'elle serait patiente, autant que nécessaire dans son processus de remontée des taux, et qu'elle serait prête à mettre le frein à main sur le processus de réduction du bilan.

Dans le reste de l'actualité internationale, les négociations sino-américaines sont passées à l'échelon supérieur jeudi, avec les numéros deux respectifs des ministères du Commerce qui laissent leur place aux ministres concernés pour poursuivre les discussions. Et selon des sources de Reuters au fait des négociations, les deux premières puissances économiques mondiales auraient commencé à énoncer des engagements de principe sur les questions les plus sensibles de leur différend commercial, ce qui constituerait une avancée significative dans un dossier qui pèse sur les marchés depuis des mois. Se tournant vers une autre cible, Donald Trump a par contre réitéré mercredi sa menace d'imposer des taxes supplémentaires aux voitures européennes faute d'un nouvel accord avec Bruxelles.

Au chapitre statistique côté européen, les gérants ont dû composer avec un programme riche et dense:

En ce qui concerne les indicateurs d'activités PMI, en première estimation pour le mois de janvier en Zone Euro, ils sont plutôt déstabilisants. Si il dépasse la cible pour le secteur des services, en particulier grâce aux bons chiffres allemands et français (52.3), il repasse sous la barre des 50 points (49.2) pour l'industrie, barre qui sépare par construction, l'expansion de la contraction du secteur considéré. Ces indicateurs à valeur de baromètre sont pour rappel calculés après enquêtes auprès de directeurs d'achats.

Programme dense également niveau statistiques de l'autre côté de l'Atlantique, avec des publications très contrastées:

Les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 11 au 17 février ont diminué bien plus qu'anticipé, à 216 000 unités. De quoi confirmer un peu plus l'excellente santé du marché de l'emploi outre Atlantique.

En revanche, les commandes de biens durables (hors équipements de transports) n'ont grappillé que 0.1% en janvier en rythme mensuel, en manquant très largement la cible. Le Philly Fed, indice à valeur de baromètre de la santé du secteur industriel dans l'ensemble du territoire américain, s'est effondré à -4.1 ce mois-ci; c'est la première fois que l'indicateur pointe en territoire négatif depuis le mois de juillet 2016. Déception également concernant les premières estimations du PMI manufacturier et des ventes de logements anciens.

Côté valeurs, Vallourec (+24,18% à 2,1520 euros) a violemment rebondi, dans des volumes exceptionnel de près de 55 millions de pièces, après la publication des résultats annuels 2018.

A l'inverse, Eramet (-16,32% à 51,80 euros) a plongé dans le sillage de ses résultat annuels, lourdement sanctionnés.

Orange a fini la séance sur un cours parfaitement stable, à l'issue d'une séance très volatile, essentiellement passée dans le rouge. Le groupe a publié ses résultats annuels.

Enfin, le secteur des équipements automobiles n'a guère goûté aux nouvelles menaces de Trump. Plastic Omnium (-2,64%), Valeo (-1,78%) et Faurecia (-1,93%) était pénalisés.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont légitimement repris leur souffle, à l'image du Dow Jones (-0,40% à 25 850 points) ou du Nasdaq Composite (-0,39% à 7 459 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,35% à 2 774 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1340$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 57.00$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne à 10h00, l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00 et le discours de M. Draghi, Président de la Banque Centrale Européenne à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

En cassant nettement l'ex-résistance majeure des 5 081 points, dans des volumes solides de surcroit, et en clôturant à des niveaux très proches de ses sommets de séance vendredi dernier, le CAC 40 a réaffirmé davantage son message haussier de cours terme. Les gaps de poursuite des 18 janvier et 12 février n'ont absolument pas été menacés, et la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) continue de constituer un niveau dynamique de soutien.

L'indice phare français montre néanmoins à court terme des signaux légitimes de besoin de reprise de respiration. Avis neutre réitéré à l'échelle de la dernière séance de la semaine.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5205.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8306S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5205.00 / 5445.00 / 5560.00
Support(s) :
5081.00 / 4730.00 / 4555.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un marché prudent sur des niveaux de cours fermes (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un marché prudent sur des niveaux de cours fermes (©ProRealTime.com)
©2019 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.00 % vs +8.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat