Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 040.66 +2.67 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un marché particulièrement technique

vendredi 3 juillet 2020 à 08h34

(BFM Bourse) - Alors qu'il végétait en première partie de séance jeudi, autour du seuil hautement symbolique des 5 000 points, le CAC 40 a brutalement appuyé sur la pédale d'accélérateur à 14h30 précisément, à l'heure de la publication du rapport fédéral sur l'emploi américain. Ce rapport NFP (Non Farm Payroll), pour le mois de juin, était exceptionnellement publié le jeudi, et non pas le vendredi, Wall Street restant fermé ce 3 juillet, à la veille du 4th of July (Independence Day).

Revenons sur le contenu de ce rapport, point d'orgue statistique de la semaine, qui a apporté son lot d'agréables surprises dans des salles de marché naturellement encore attentives au développement de la pandémie de Covid-19. Et C'est tout le paradoxe qui tourmente les esprits: la coexistence d'indicateurs statistiques montrant une résilience impressionnante de l'économie américaine en particulier, et des foyers incontrôlables de Covid-19 dans de sud des Etats-Unis, premier pays, de loin, touché par la maladie - foyers qui peuvent justement mettre en doute à terme la qualité de ces scénarios optimistes...

Dans le détail, concernant l'emploi américain, le secteur privé (hors agriculture) a créé outre Atlantique en juin 4 800 000 emploi, contre un consensus qui était légèrement supérieur à 3 000 000. Le taux de chômage a, comme attendu, commencé sa décrue, mais à un rythme plus rapide qu'anticipé, passant de 13.3% fin mai à 11.1% fin juin, selon l'US Bureau of Labor Statistics.

Selon les données de l'Université Johns Hopkins, dont les travaux font autorité en la matière, sur le seul territoire américain, près de 2 700 000 cas de positivité au SARS Cov-2 sont recensés, pour près de 130 000 décès. Le nombre de nouveaux cas quotidiens, après avoir marqué un palier vers les 20 000, a explosé, avec en particulier un pic le 26 juin au-delà des 45 000 et à proximité immédiate mercredi. Ce chiffre clef pour la lecture de la gravité de la situation a dépassé les 50 000 jeudi; il continue son ascension.

"Les Etats-Unis ont encore enregistré plus de 50 000 cas durant les dernières 24h et le docteur Fauci prévenait que ce nombre pourrait atteindre les 100 000 par jour si le virus n’était pas contrôlé. D’autres pays comme le Japon ou l’Allemagne voient également des signes de retour du virus, alors que celui-ci semblait contrôlé." alerte V. Boy, analyste de marché IG France.

Toutefois, l'annonce de progrès côté vaccin permet au marché de continuer d'afficher un sourire inoxydable, en particulier du côté des techs américaines. Pfizer et BioNtech ont annoncé cette semaine des progrès dans le processus pouvant mener à la conception d'un vaccin. "Pour revenir sur l'espoir d'un vaccin, une étude a été déposée et les résultats doivent encore être analysés. Il n'est pas rare que l'on ait des nouvelles moins positives suite à l'espoir amené par un vaccin mais les marchés ne devraient pas trop s'en soucier, même en cas de déception sur l'efficacité de celui-ci", nuançait plus tôt dans la semaine clairement Vincent Boy.

Pour terminer sur le plan des statistiques hier, deux chiffres européens sont ressortis mi-figue mi-raisin: si les prix à la production ont faibli en mai plus que ne l'envisageaient les analystes et économistes interrogés, le taux de taux de chômage en Zone Euro, n'a que très faiblement progressé, à 7.4%, surprenant agréablement la communauté financière.

Côté valeurs, sans surprise, on retrouvait en partie haute du Palmarès journalier du Compartiment A de la cote (grosses capitalisations) des dossiers emblématiques de l'équipement automobile, de la banque, entre autres cycliques qui avaient particulièrement souffert lors de la purge de mars. Citons Valeo (+5,53% à 24,23 euros), Faurecia (+4,57% à 34,76 euros), Société Générale (+5,50% à 15,50 euros) ou BNP-Paribas (+5,43% à 36,605 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance de jeudi, la dernière de la semaine, dans le vert, à l'image du Dow Jones (+0,36% à 25 827 points) ou du Nasdaq Composite (+1,06% à 10 262 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,45% à 3 130 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1240$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 40,30$.

À l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité les données finales des indicateurs d'active PMI dans les services en Europe.

Rappelons que Wall Street restera fermé ce vendredi.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le seuil hautement psychologique des 5 000 points, après un long combat entre acheteurs et vendeurs, a cédé hier. Une mobilisation à l'achat, avec une fédération sectorielle, est encore nécessaire à la qualification durable de ce seuil en support majeur, mais le symbole est marquant. Avis neutre ce vendredi en l'absence de repère outre Atlantique.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5213.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5000.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 6608S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5213.00
Support(s) :
5000.00 / 4867.00 / 4691.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un marché particulièrement technique (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un marché particulièrement technique (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.80 % vs +1.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat