Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 843.27 +2.40 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un bull trap d'école

vendredi 4 septembre 2020 à 08h32

(BFM Bourse) - Le piège à la hausse (bull trap) s'est refermé vigoureusement hier sur le marché parisien, qui a perdu 0,44% à 5 009 points, variation par rapport à la veille qui ne rend pas compte de l'écart très important entre les points hauts de séance (5 131) et la clôture proche du seuil déterminant des 5 000 points (voir plus bas pour les différents aspects techniques). Les annonces du détail de la ventilation du plan de relance de 100 Milliard d'euros présentés par Matignon n'auront pas dynamisé la Bourse.

Ce retournement en séance a été alimentée par Wall Street, dont des prises de bénéfices légitimes au regards des avancées initiales, ont débuté, en particulier sur les valeurs technologiques. Un ralentissement de l'activité dans les services aura servi de détonateur. Le rapport fédéral sur l'emploi (14h30) sera scruté ce vendredi.

C'était au tour du bal des PMI Services de s'ouvrir jeudi, permettant par là même le calcul des PMI "Composite". En données finales, pour le mois d'août, cet indicateur baromètre d'activité pour les services ressort au-dessus de la cible, et à +0.5 point au-dessus du seuil des 50 points, qui sépare par construction une contraction d'une expansion de l'activité dans les services. Et ce notamment grâce à la très bonne performance de la composante allemande.

Au final l'indice composite de l'activité globale dans la zone euro est frôle les 52.

Chris Williamson, Chief Business Economist, a commenté: "La relative bonne tenue de l'indice PMI en juillet et en août permet toutefois de tabler sur un fort rebond de l'économie en Zone Euro au troisième trimestre après l'effondrement constaté au printemps. Compte-tenu des dernières données de l'enquête, les pouvoirs publics devront néanmoins tout mettre en œuvre pour pérenniser la reprise dans les mois à venir".

Justement, c'est ce jeudi que le 1er ministre français, J. Castex, a présenté les détails du plan de relance de 100 Milliards d'euros.

Outre Atlantique, le PMI non manufacturier (ISM) est ressorti en baisse à 56.9, non loin cependant des attentes. Pour rappel mardi, le PMI américain pour l'activité industrielle au sens de l'ISM (Institute for Supply Management), qui est ressorti en hausse pour le mois d'août, significativement au-delà de la cible, à 56.0 points.

Côté valeurs à Paris jeudi, Vallourec (-11,12% à 20,31 euros) a poursuivi sa descente aux enfers, alors que le groupe essaie désormais d'amadouer ses créanciers obligataires. Le secteur technologique subissait des pertes appuyées dans le sillage du Nasdaq, à l'image de Dassault Systèmes (-2,83% à 156,35 euros), Alten (-3,31% à 72,95 euros), Ingenico (-4,85% à 142,15 euros), Wordline (-5,73% à 76,98 euros) ou STMicroelectronics (-6,92% à 24,20 euros).

En tête du CAC 40, Publicis a tout de même conservé 4,93% de gains à 29,99 euros à la suite du relèvement à l'achat du conseil d'Oddo BHF. Les secteurs les plus sensibles à la conjoncture sont restés recherchés à l'image de l'automobile (+2,6% pour PSA et +3,2% pour Renault dont le nouveau patron a dévoilé son plan de réorganisation), de l'hôtellerie (+1,3% pour Accor), du BTP et les concessions (+1,3% pour Vinci, +4,4% pour ADP) ou encore de l'aérien (+3% pour Air France-KLM).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont subi jeudi des pertes significatives en valeur absolue, mais qui reste limitées, au regard des avancées initiales. Le Dow Jones s'est replié de 2,78% à 28 292 points, et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, a perdu près de 5% (-4,96%) à 11 458 points. Le S&P 500,n baromètre élargi de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 3,51% à 3 455 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1850$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 40.90$.

À l'agenda statistique ce vendredi à suivre en priorité le rapport NFP (Non Farm Payrolls) sur l'emploi américain pour le mois écoulé. Verdict à 14h30, avec un taux de chômage attendu de retour sous la barre des 10%, et des créations de postes dans le secteur privé de l'ordre de 1 375 000.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Revenons sur le piège à la hausse observé hier. Le bull trap (piège à la hausse) est un phénomène classique en finance de marché comportementale: l'acheteur, appâté une première fois, l'est une seconde fois avec le sentiment de faire une affaire encore meilleure avec un point d'entrée jugé bon. Dès lors, la volatilité à la hausse progresse, et l'investisseur est de plus en plus persuadé d'avoir flairé la bonne affaire, sans se poser aucune question sur la justification de la hausse. Si le mouvement haussier ne prend pas corps, le piège se referme.

Pour autant, le cadre technique général ne s'en trouve pas changé. Au harami de la séance du 12 août, a succédé une bougie tout aussi caractéristique lundi 31 août, une bougie dite englobante baissière, dont le corps rouge, déjà ample en soi au demeurant, recouvre intégralement le corps le la bougie précédente, celle de vendredi. Si l'on y ajoute l'observation d'une clôture proche, très proche même, des points bas de séance lundi, des volumes épais et en accélération, et une rupture d'un seuil aussi technique que symbolique, le message délivré est peu avenant. Dans l'immédiat, tant que l'indice clôture au-dessus des 5 000, l'apport d'oxygène est assuré. En deçà, l'affaire se complique.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5132.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5132.00 / 5509.00 / 5725.00
Support(s) :
4770.00 / 4691.00 / 4368.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un bull trap d'école (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un bull trap d'école (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+332.40 % vs -2.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat