Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 084.66 -0.63 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un besoin de respiration des cours

(BFM Bourse) - La Bourse de Paris a clôturé en hausse de 1,13% vendredi, rassérénée à la fois par le rebond observé ces derniers jours à Wall Street et la solidité des résultats des entreprises tricolores.

L'indice CAC 40 a gagné 59,06 points à 5.281,58 points, dans un volume d'échanges étoffé de 4,57 milliards d'euros, signant sa troisième hausse consécutive de plus de 1% après les progressions de +1,10% et +1,11% enregistrées mercredi et jeudi respectivement.

Au cours de la semaine écoulée, la cote parisienne a pris 3,98%. Elle a reculé de 0,58% depuis le début de l'année.

L'indice a ouvert dans le vert avant d’accroître ses gains après la publication de grosses entreprises et d'accélérer un peu au réveil du marché américain.

Wall Street évoluait en petite hausse vendredi après une ouverture en retrait.

"Le marché est toujours dans sa phase de rebond technique" consécutif à un mouvement de correction la semaine dernière et il s'appuie sur "une série de bons résultats", analyse pour l'AFP Frédéric Rozier, gestionnaire de portefeuille de Mirabaud France.

"La normalité reprend ses droits. On arrête de se faire peur avec la volatilité des marchés", "on regarde vraiment de plus près les résultats des entreprises", décrypte-t-il.

"On sent que le marché est plus serein. Il reprend tranquillement ses esprits" et "s'appuie sur une réalité", à savoir une "vraie confirmation de la qualité des résultats en Europe", souligne l'expert.

Du fait que le seuil des 5.280 points en clôture a été franchi, "on peut espérer repartir dans une tendance haussière", selon lui.

Sur le tableau des valeurs, Renault a progressé de 2,05% à 87,80 euros, dopé par un bénéfice net 2017 "record", en hausse de 50% à 5,1 milliards d'euros.

EDF a bondi de 4,64% à 10,60 euros, soutenu par un bénéfice net 2017 en hausse grâce notamment à l'effet d'une cession.

Danone a pris 2,14% à 65,49 euros grâce à un bond de 42,6% de son bénéfice net en 2017 à 2,4 milliards d'euros.

Eutelsat a enregistré la plus forte hausse de la séance, grimpant de 12,17% à 19,03 euros malgré un bénéfice net en repli de 18,6% sur le premier semestre de son exercice décalé, après avoir confirmé ses objectifs pour l'exercice en cours et les suivants.

En revanche, Air France-KLM a cédé 6,36% à 10,02 euros. Le transporteur a dégagé un bénéfice d'exploitation en hausse de 42% en 2017, mais il affiche une perte nette de 274 millions d'euros liée à une opération comptable après un changement de régime des fonds de pension aux Pays-Bas.

Faurecia a reculé de 2,49% à 68,88 euros après l'annonce d'un bénéfice net part du groupe en repli de 4,3% en 2017.

A la traîne, Vivendi a lâché 6,04% à 20,86 euros, pâtissant d'un quatrième trimestre 2017 mitigé.

Sur le secteur de la santé, Pharmagest Interactive a flambé de +9,6% à 51,4 euros après l'annonce d'un chiffre d'affaires annuel en hausse de +14,35% à 146,81 millions d'euros.

A l'inverse le spécialiste des produits de contraste pour l'imagerie médicale Guerbet a chuté de 8,3% à 69,20 euros sous l'effet du ralentissement de sa croissance au quatrième trimestre dans le contexte de l`arrivée d`un générique pour son produit phare Dotarem.

De l'autre côté de l'Atlantique, Wall Street a signé de justesse sa sixième hausse consécutive. Le Dow Jones a gagné 0,08% à 25 219 points tandis que le Nasdaq Composite, indice à forte composante sectorielle technologique, a cédé 0,28% à 7 239 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a pris 0,04% à 2 732 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2390$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 62,20$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, les opérateurs devront composer avec un agenda très allégé. Il se densifiera à partir de demain. Pour consulter l’ensemble de l’agenda macroéconomique de la semaine, cliquez ici.

A noter : Les marchés américains resteront clos ce lundi, en raison d'un jour férié (Jour de la Présidence). Les volumes d'échanges pourraient être plus faible ce jour.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Peu de changement à noter sur le plan purement technique. La nette reprise technique des 14 et 15 février, effectuée dans des volumes conséquents, dispose encore d'un potentiel non négligeable. Comme nous l'anticipions, le rebond de l'indice CAC 40 s'est poursuivi vendredi et l'indice a entièrement comblé le gap baissier du mardi 6 février.

Pour la séance du jour, une consolidation des gains engrangés la semaine passée (près de 4,00%), dans des volumes solides, est le scénario le plus probable.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5300.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5260.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F926S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5300.00 / 5400.00 / 5426.00
Support(s) :
5260.00 / 5160.00 / 5100.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un besoin de respiration des cours (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un besoin de respiration des cours (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.30 % vs +2.28 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat