Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.14 -0.84 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Toujours pas de prises de profits en vue

lundi 29 avril 2019 à 08h31

(BFM Bourse) - Au coeur du bal des trimestriels des groupes cotés, et à l'aube d'une semaine de 4 jours (la Bourse parisienne sera fermée mercredi 1er mai, jour du travail), le CAC 40 devrait poursuivre sa phase de transition latérale, sans risque marqué de correction notable, à ce stade de la dérive, sur des niveaux fermes. La psychologie de marché reste marquée par un sentiment de prudence, sur fond de sérénité. Une sérénité alimentée par les chiffres avancées de la croissance américaine au premier trimestre, qui ont explosé la cible...

Plusieurs dizaines des plus grandes entreprises américaines et européennes ont fait état de leur performance du début d'année en trois jours. Si, comme souvent, les publications ont reçu des accueils variés avec de lourdes déceptions et de vraies bonnes surprises, ces dernières ont tout de même été majoritaires. Sur le gros tiers des entreprises cotées (dont la plupart des grosses capitalisations) ayant publié à ce stade, 79% ont ainsi dépassé les attentes aux Etats-Unis et 60% en Europe, selon un décompte réalisé par Barclays.

Au chapitre macroéconomique, revenons donc sur le chiffre le plus important de la journée boursière de vendredi. Le Produit Intérieur Brut (PIB) a connu une accélération spectaculaire sur les trois premiers mois de l'année, avec une croissance de 3.2% en rythme annuel, contre un consensus à 2.2% ! Donald Trump a comme il se doit salué un chiffre "incroyable".

Côté valeurs vendredi, Valeo (+6,65% à 32,887 euros) a fait preuve d'une sur-performance très marquée du marché, après avoir confirmé ses objectifs financiers 2019 après dévoilement de ses comptes trimestriels.

Trimestriels très convaincants également pour Sanofi (+3,50% à 73,20 euros), portés par la forte hausse des ventes de sa filiale de médecine de spécialités Sanofi Genzyme, locomotive du groupe depuis son rachat en 2011.

LDLC a bondi de 14,01% à 7,00 euros dans des volumes épais, la société signé une progression globale de 9,5% de ses ventes au quatrième trimestre, les consommateurs étant massivement revenus dans ses boutiques et sur les sites du groupe après une phase d'attentisme.

A l'inverse, d'autres publications ont été nettement sanctionnées notamment sur Technicolor (-8,92% à 1.072 euro), Casino (-5,68% à 35.53), Eramet (-4,75% à 63,40 euros) ou encore Capgemini (-5,04% à 108.25 euros) TechnipFMC (-1,70% à 22,00 euros) et Vilmorin (-2,21% à 48,60 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur rally, en grappillant quelques points, à l'image du Dow Jones (+0.31% à 26 543 points) ou du Nasdaq Composite (+0,34% à 8 146 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,47% à 2 939 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1160$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 62,80$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre la masse monétaire M3 et les emprunts privés en Zone Euro à 10h00, ainsi que les dépenses et revenus des ménages américains à 14h30.

On notera la fermeture de la Bourse parisienne mercredi (1er mai), et la fermeture pendant 10 jours d'affilée de la Bourse de Tokyo, avec la conjonction de la Golden Week et de l'intronisation de l'Empereur.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore poursuit la construction de son rally, après l'inversion de polarité au passage des 5 445 points, au-dessus de la moyenne mobile à 10 jours (en bleu clair). L'accélération de la pente haussière de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) est particulièrement encourageant pour un indice qui ne peine aucunement à inscrire de nouveaux sommets annuels.

L'engagement dans une légitime phase de respiration des cours est néanmoins l'option privilégiée à l'échelle de la séance à venir. La bougie en étoile doji d'école tracée mercredi est représentative d'un sentiment d'indécision à très court terme. Comme nous le précisions en préambule, la structure même de la consolidation évoque une forme de sérénité dans un marché qui ne semble pas disposé à prendre des profits.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5665.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5445.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C485S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5445.00 / 5205.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Toujours pas de prises de profits en vue (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Toujours pas de prises de profits en vue (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +0.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat