Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 921.01 -1.21 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Tensions autour des bancaires us

mercredi 2 septembre 2009 à 08h01

(BFM Bourse) - Avec un mois de septembre souvent considéré comme une période heurtée, cette première séance n'a pas dérogé à la règle. En effet après une ouverture du Cac 40 sous pression acheteuse et un sommet contre les 3686 points, la pression est peu à peu retombée avant de laisser place à de nouvelles tensions vendeuses qui ont poussé la place parisienne jusque sur les 3615 points en fin de matinée. L'après-midi n'a pas été de tout repos et après un bref passage en territoire haussier, l'indice a finalement souffert de nouveaux dégagements, plus puissants, pour clôturer au plus bas de la journée à 3593 points, en repli marqué de -1.92% dans un volume de 3.1 milliards d'euros. La hausse de l'indice manufacturier aux Etats-Unis a certes été contrebalancée par un indicateur plus mitigé du côté du secteur immobilier avec des dépenses de construction en baisse mais cela n'explique pas tout. Les opérateurs enclins aux prises de bénéfices ont particulièrement sanctionné des titres comme Accor, Renault, Vallourec ou encore Saint Gobain qui ont chacun lâché plus de 4%. Les rescapés de cette journée sous tensions vendeuses sont rares et au nombre de deux avec une progression de +1.11% de Vivendi dont les résultats trimestriels ont dépassé les attentes et une légère avancée de +0.40% de STMicroelectronics. De l'autre côté de l'Atlantique, malgré un début de séance favorable, les indices ont rapidement piqué du nez se laissant emporter par une forte vague de prises de bénéfices, les opérateurs ayant décidé d'ignorer les données macro-économiques du jour. Le retour à la croissance après plus d'un an et demi de baisse du secteur manufacturier n'a pas été un catalyseur suffisant pour réactiver le mouvement haussier. En clôture, le résultat est sans concession avec un repli de -1.96% du Dow Jones et de -2% du Nasdaq. Le secteur financier a subit les foudres des investisseurs et des titres comme JP Morgan Chase ou Citigroup ont lourdement chuté abandonnant respectivement -4.12% et -9.20%. Même tendance pour le pétrole qui a pris ses distances avec la barre des 70 dollars le baril pour revenir osciller au-dessus des 68 dollars sur le Nymex.

Graphiquement la grande bougie rouge apparue ce mardi donne sans conteste le ton en accordant un nouvel avantage aux vendeurs. Les précédents supports signalés à 3650, 3635 et 3615 points n'ont été d'aucun soutien et le Cac 40 s'est laissé emporter sous les 3600 points. Après plusieurs séances de consolidation en sommet de tendance, cette bougie donne une alerte qui est à prendre au sérieux. En effet si l'indice ne réintégrait rapidement les 3600 points il faudrait alors se préparer à une accélération du flux baissier sous la moyenne mobile à 20 jours (tracée en bleu foncée), vers 3550 points, avec en ligne de mire le recouvrement d'un petit gap laissé ouvert à 3467 points entre les séances des 19 et 20 août.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 3650 points raviverait la tension à l'achat.

La séance de ce mercredi sera rythmée par plusieurs chiffres macro-économiques importants comme le rapport ADP sur l'emploi américain ainsi que les commandes à l'industrie attendus pour 16h00. A 16h35, ce sera au tour des rapports hebdomadaires des stocks pétroliers US.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Tensions autour des bancaires us (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Tensions autour des bancaires us (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.60 % vs -1.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat