Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 025.20 -0.17 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Sur la défensive avec la crise politique italienne

mercredi 30 mai 2018 à 08h36

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 (-1,29% à 5 438 points) a subi une forte pression mardi, la crise politique italienne contaminant désormais largement les marchés, y compris outre Atlantique. Giuseppe Conte ayant jeté l'éponge face au refus du Président de la République de certains noms à des postes clef du gouvernement envisagé (aux Finances notamment), c'est désormais un ancien du FMI, partisan de l'austérité, Carlo Cottarelli, qui a été missionné pour former un gouvernement technique, avant la tenue de nouvelle élections. Mais les chances d'obtenir la confiance d'un Parlement à forte majorité anti-système et euro-sceptique, sont naturellement faméliques.

Au chapitre macroéconomique, hier matin, les opérateurs sur devises viennent de prendre connaissance de la dynamique des emprunts privés en Zone Euro pour le mois d'avril qui, stable d'un mois sur l'autre, a marqué la cible. Aux Etats-Unis, l'indice immobilier S&P / Case Schiller, des prix dans 20 agglomérations américaines a progressé plus que prévu ce mois-ci, battement nettement la cible. Mais c'est surtout le très suivi indice de confiance des consommateurs au sens du Conference Board qui constituait le principal chiffre du jour. Il a rassuré ce mois-ci en progressant à 128,0, un niveau très proche du consensus. Côté valeurs, les bancaires étaient sous forte pression mardi, à l'image de Crédit Agricole (-3,29% à 12,04 euros), BNP-Paribas (-4,46% à 57,22 euros), Natixis (-4,78% à 6,25 euros), ou encore Société Générale (-2,86% à 39,18 euros). Axa a reculé de 3,41% à 21,53 euros.

Bigben Interactive (-0,55% à 14,50 euros) n'a que peu réagi après la publication de ses résultats annuels (exercice 2017/2018) dans un marché nettement baissier. L'éditeur de jeux vidéo, également spécialiste des produits audio et des accessoires mobiles et pour jeux vidéo a enregistré une forte hausse de sa rentabilité opérationnelle.

Iliad a clôturé en baisse de 1,04% à 147 euros, après un début de séance pourtant favorable, avec la présentation de l'offre mobile italienne du groupe. L'opérateur français Iliad a annoncé son arrivée en Italie avec une offre tarifée à 5,99 euros par mois.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont perdu un terrain significatif mardi, à l'image du Dow Jones (-1,58% à 24 361 points), pénalisé par le secteur bancaire, ou le Nasdaq Composite (-0,50% à 7 396 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 1,16% à 2 689 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1550$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 66,70$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre les dépenses des consommateurs en Zone Euro à 08h45, le PIB français à 08h45, le baromètre économique KOF en Suisse à 09h00, l'indice des prix à la consommation en Espagne à 09h00, et pour les Etats-Unis: l'enquête sur l'emploi au sens du cabinet privé en ressources humaines ADP à 14h30, ainsi que les données préliminaires du PIB, à 14h30 également. Le Livre Beige de la Fed sera publié à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La rupture de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) a été validée mardi, avec la formation d'un gap baissier, et de puissants volumes de transactions. Les opérateurs redoubleront donc de prudence, l'engagement dans une phase corrective secondaire étant acté. Le consensus vendeur n'est toutefois pas complètement formé, la mèche basse de la bougie de mardi montrant un essoufflement précoce, en séance, des prises de profits. Ce qui ne signifie pas pour autant que les points bas de phase corrective secondaire évoquée ont été atteints mardi en séance.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5665.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5363.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F924S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5363.00 / 5081.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Sur la défensive avec la crise politique italienne (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Sur la défensive avec la crise politique italienne (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.20 % vs +1.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat