Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Prudence palpable à l'approche des réunions de la Fed et de la BCE
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 554.42 +0.11 % Temps réel Euronext Paris
5 570.73Ouverture : 5 592.16+ Haut : 5 553.16+ Bas :
-0.29 %Perf Ouverture : 5 548.45Clôture veille : 1 536 950 KVolume :

CAC 40 : Prudence palpable à l'approche des réunions de la Fed et de la BCE

(Tradingsat.com) - Le marché parisien a légèrement reflué pour la première séance de la semaine (-0,23% à 5 386 points), dans le sillage d'un regain de vigueur de l'Euro, pénalisant en particulier en Bourse les sociétés dont l'activité dépend fortement de l'export. Par ailleurs, le sentiment de prudence restait légitime à l'approche des dernières réunions de politique monétaire de part et d'autre de l'Atlantique.

Au chapitre macroéconomique, les repères étaient très peu présents hier. L'agenda se densifiera nettement pour la suite de la semaine. A noter tout de même que les nouvelles offres d'emplois (JOLTS) sont ressorties aux Etats-Unis quasiment en ligne avec le consensus. Des chiffres cohérents après le solide rapport sur l'emploi publié en fin de semaine dernière par le Département du Travail.

Côté valeurs, JCDecaux a plongé sans raison vers 16h10 et a perdu rapidement plus de 10% à 30,865 euros après une erreur de manipulation sur le cours. En effet, ""Il s'agit a priori d'un 'fat finger', une erreur de manipulation d'un trader sur le cours", a indiqué un analyste en poste à Paris, cité par Reuters. Réservé à la baisse ensuite, le titre est finalement revenu très rapidement à ses niveaux d'avant bug. Le titre a clôturé en baisse de 1,19% à 33,755 euros.

Après une envolée de +40,5% vendredi, Hybrigenics poursuivait lundi sur sa lancée, gagnant près de 20% à 0,70 euro, dans d'importants volumes. Le rebond du titre atteint ainsi +70% par rapport au plus bas historique de 0,42 euro touché jeudi dernier. Hybrigenics a présenté samedi (9 décembre) lors du congrès annuel de l’"American Society of Hematology" (ASH) des résultats in vitro montrant la reproductibilité et la puissance de la stimulation exercée par son produit phare, l'inécalcitol, sur l’expression de l’antigène CD38 à la surface des cellules de lignées humaines de myélome multiple (MM) en culture.

Europcar a perdu 5,30% à 10 euros tout rond, après une note négative de HSBC. La banque britannique a abaissé sa recommandation de "Acheter" à "conserver", tout en ramenant son objectif de cours à 11,20 euros, contre 14,30 euros.

Aufeminin a bondi de 17,90% à 31,35 euros, alors que TF1 a annoncé être en discussion exclusive avec Axel Springer, en vue d’un possible rachat des 78,43 % détenus par ce dernier dans aufeminin.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur prise de hauteur lundi, à l'image du Dow Jones (+0,23% à 24 386 points) ou du Nasdaq Composite (+0,51% à 6 875 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,32% à 2 659 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1780$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 58,40$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre l'indice des prix à la consommation au Royaume-Uni à 10h30, l'indice de sentiment économique ZEW en Allemagne et en Zone Euro à 11h00, l'indice des prix à la production aux Etats-Unis à 14h30, ainsi que la balance budgétaire fédérale américaine à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Très peu de changements à noter sur le plan purement graphique depuis notre précédente analyse. L'indice CAC est entré dans une phase de latéralisation des cours, qui pourrait durer jusqu'à la fin d'année. Bien que les probabilités d'atteinte de "points bas", le mercredi 15 novembre en séance, soient très fortes à ce stade, force est de constater que le chemin vers une reprise franche ne sera pas sans difficultés. Les points bas en question sont à proximité immédiate des 5 300 points.

Pour rappel, l'indice CAC 40 a mis fin dès le 16 novembre à une série ininterrompue de huit séances de baisse, soit un mouvement correctif sain, qui s'inscrit classiquement dans un mouvement haussier de fond. Ces huit séances constituent clairement un rejet graphique sur support (pullback), à savoir une vague baissière mineure (concentrée dans le temps) qui prend place au sein d'une vague haussière majeure, bien plus ample, et construite dans le temps, par une succession bien plus longue de séances de hausses modérées. Et c'est cette dernière qui définit le consensus de fond.

Dans l'immédiat, une poursuite d'une phase de transition prudente, est attendue.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5441.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5257.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale H163S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5441.00 / 5536.00 / 5665.00
  • Support(s) : 5257.00 / 5145.00 / 5081.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -2 % / -0 % / 2 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -8 % / -9 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Prudence palpable à l'approche des réunions de la Fed et de la BCE (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Prudence palpable à l'approche des réunions de la Fed et de la BCE (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...