Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 569.67 -0.03 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Poursuite du bal des trimestriels

vendredi 25 octobre 2019 à 08h33

(BFM Bourse) - Au coeur d'un bal des trimestriels plutôt mouvementé, sans réelle tendance de fond, le CAC s'est adjugé 0,55% à 5 684 points jeudi, en l'absence de nouveaux développements concrets sur deux sujets particulièrement épineux: Brexit et guerre commerciale sino-américaine. La journée la plus active de cette saison des publications trimestrielles s'est terminée sur une note positive pour le CAC 40, en dépit de réactions très contrastées suivant les valeurs.

Les opérateurs ont pris connaissance des toutes premières données (avancées en réalité) pour les indicateurs d'activités PMI (Services & Industrie) pour les principales économies de l'union monétaire pour le mois en cours. Des données à affiner définitivement, donc. En données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro, si le PMI "services" est en ligne avec les attentes à 51.8, le score obtenu pour l'industrie est décevant, stable à 45.7, sous la cible et encore nettement sous la barre des 50 points, qui sépare par construction la contraction (inférieur à 50) de l'expansion (supérieur à 50) du secteur considéré.

Outre Atlantique, les commandes de biens durables, qui sont ressorties en nette baisse à -1.1% d'un mois sur l'autre en septembre, principalement en raison des équipements de transport.

Quant aux inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, elles viennent de ressortir, pour la semaine du 14 au 20 octobre, à un niveau faible, à 212 000, sous le consensus, venant confirmer un peu plus s'il en était besoin l'excellente santé du marché de l'emploi outre Atlantique. Depuis la semaine du 14 février, le volume de ces inscriptions n'est pas passé au-dessus des 230K. A noter par ailleurs, parmi les autres indicateurs statistique de l'après-midi jeudi, une bonne surprise sur le PMI non manufacturier en données avancées pour le mois en cours, à 51.5 points, au-delà de la cible (50.7).

Mais les opérateurs avaient également un oeil attentif à l'issue de la dernière réunion du Conseil des Gouverneurs de la BCE dirigée par M. Draghi. Réunion soldée par un statu quo largement attendu sur les taux. L'occasion de dresser un bilan avant de passer la main à Mme Lagarde.

Côté valeurs, Europcar (-37,11% à 3,05 euros) a fondu en Bourse, après un troisième trimestre décevant et une révision importante à la baisse des objectifs.

Atos a bondi de 9,87% à 69,88 euros, avec plusieurs annonces importantes appréciées par le marché, dont la nomination d'un nouveau DG, avec le départ de M. Breton pour Bruxelles, et une progression su chiffre d'affaires.

A suivre Ubisoft, qui devrait ouvrir en forte baisse ce vendredi matin, avec un warning sur l'exercice en cours.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé en "ordre dispersé", le Dow Jones perdant 0,11% à 26 805 points, plombé par le warning de 3M (-4,07% à 161,89$) et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, gagnant 0,81% à 8 185 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,19% à 3 010 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1110$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 55.80$.

A l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne à 10h00, l'indice de confiance des consommateurs (UoM*), en données révisées ainsi que les prévisions de l'inflation (UoM), en données révisées à 16h00.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du lundi 28 octobre.

* University of Michigan (U-Mich)

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore a bel et bien réintégré une bande large entre 5 400 et 5 650 points, avalisant davantage l'idée du renforcement du rôle de résistance des 5 700 points. Cette zone de résistance, devenue majeure, concentre sous elle un pic d'ordres vendeurs, sur des niveaux de résistance équivalents que l'on retrouve sur un certain nombre poids lourds de l'indice Dans l'immédiat, une navigation sous pression dans une zone définie par l'ampleur du corps de la bougie du 2 octobre est attendu. Avis neutre à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5700.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5393.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 9603S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5700.00 / 6000.00
Support(s) :
5393.00 / 5226.00 / 5152.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Poursuite du bal des trimestriels (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Poursuite du bal des trimestriels (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+332.80 % vs -8.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat