Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 287.07 +0.85 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Phase de questionnement intense

lundi 22 février 2021 à 08h33

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 a achevé vendredi (+0,79%) la semaine (+1,23%) sur une note ambivalente, après des publications macroéconomiques particulièrement encourageantes de part et d'autre de l'Atlantique, publications qui auront eu l'effet d'un frein. Cette psychologie de marché est contre intuitive au regard des progrès notables sur le front sanitaire et celui des chiffres statistiques enthousiasmants publiés outre Atlantique tout au long de la semaine. C'est la crainte d'un retour de l'inflation, ou plutôt d'un rythme trop rapide de remontée des prix, provoqué par reprise économique soutenue, qui a clairement pesé sur les échanges tout au long de la semaine passée.

"Les investisseurs restent tiraillés par les espoirs de fort rebond de la croissance, aidée par les dépenses budgétaires et un retour de l’inflation, une violente remontée des taux longs impactant directement la valorisation du marché", selon les stratèges d'Aurel BCG.

Au chapitre statistique vendredi, les opérateurs ont pris connaissance des toutes premières estimations des indicateurs baromètres d'activité pour le mois en cours. A l'échelle de l'ensemble de la Zone Euro, le "PMI Services" est ressorti à 44.7, mais c'est du côté de l'industrie que la surprise est particulièrement agréable (57.7, significativement au-delà de consensus), grâce en particulier à la compostante allemande, au-delà des 60. Pour rappel, un score supérieur à 50 points signifie une expansion du secteur considéré. pas de surprise outre Atlantique avec un PMI manufacturier flash à 58.5, ferme.

Côté valeurs, les opérateurs ont applaudi tout particulièrement les résultats du groupe de luxe Hermès (+4,9%). Le cours a ponctuellement dépassé 1000 euros pour la première fois en matinée, alors que le groupe a particulièrement bien résisté à la crise et nettement surperformé ses concurrents en 2020. Danone occupe la deuxième marche du podium du CAC 40 avec 4,6% de gains. Au terme d'un exercice 2020 difficile, marqué par une baisse inédite du dividende, le groupe a affirmé sa conviction de parvenir à renouer avec une croissance rentable cette année et s'est dit ouvert au dialogue avec ses actionnaires.

Les annonces de Tarkett (-14,3%), de GTT (-9,3%) et de Lisi (-6,4%) ont été sanctionnées, plutôt en raison de la prudence affichée par ces sociétés pour 2021 d'ailleurs que pour des réalisations 2020 plutôt conformes.

De l'autre côté de l'Atlantique, séance en marges étroites et clôtures proches de l'équilibre à Wall Street vendredi: +0,00% à 31 494 points pour le Dow Jones et 0,07% à 13 874 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est très légèrement effrité de 0,19% à 3 906 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2110$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 59,80$.

À l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne à 10h00, ainsi que l'indice des indicateurs avancés (Conference Board) outre Atlantique à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les 5 720 points ont cédé lundi 15/02 dans des conditions de volumes, de volatilité satisfaisantes. L'effet d'attraction du gap baissier ample du 24 février 2020 (gap "Covid") va s'intensifier lors des prochaines semaines. Sa borne haute vaut pour rappel, le seuil de cours psychologique des 6 000 points.

Néanmoins, le chemin pour le comblement ne sera probablement pas rectiligne et à forte pente. La bougie en pendu tracée mardi 16/02, confirmée dans sa traduction par l'ombre haute d'essoufflement de mercredi, le laisse augurer. Avis neutre à légèrement baissier à l'échelle de la séance de ce lundi. La bande de travail est désormais définie entre 5 720 et 5 800 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5800.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5720.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5800.00 / 6000.00
Support(s) :
5720.00 / 5650.00 / 5586.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Phase de questionnement intense (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Phase de questionnement intense (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.20 % vs +26.47 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat