Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 523.52 +0.93 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Périlleuse latéralisation

vendredi 11 décembre 2020 à 08h38

(BFM Bourse) - Le marché parisien n'aura que très peu réagi aux annonces de la BCE, qui achevait hier après-midi une nouvelle réunion de son Conseil des Gouverneurs, dont les principales mesures étaient largement attendues et anticipées par les opérateurs. La Banque Centrale Européenne a encore assoupli sa politique monétaire, du fait de la reprise de l’épidémie de coronavirus depuis quelques semaines.

L’enveloppe de son programme d’achats d’urgence est passée à 1.850 milliards d’euros, soit 500 milliards de mieux. La durée de ce programme d’achats (PEPP) est en outre prolongée de neuf mois, jusqu'à mars 2022). Les opérations de financement ciblé à destination des banques (TLTRO) sont également prolongées d’un an (jusqu'à juin 2022). Enfin, la BCE maintient son taux de refinancement à zéro, en expliquant qu’il restera à ce niveau tant que l’inflation ne convergera pas "durablement vers un niveau suffisamment proche de, mais inférieur à, 2% sur son horizon de projection", ce qui ne risque pas d'arriver avant un moment à en croire les dernières projections de l'institution (0,2% cette année, 1% l'an prochain, 1,1% en 2022 et 1,4% en 2023).

La présidente Christine Lagarde a aussi souligné que la BCE surveillait "très attentivement" la parité euro/dollar, la rapidité du regain de vigueur de la monnaie unique commençant à inquiéter.

Des mesures très attendues, largement déjà intégrées dans les cours. Mais, comme le note Emmanuel Auboyneau (Amplegest), "combinées à l’accord sur la relance budgétaire en Europe, ces mesures contribuent à maintenir un environnement d’investissement très favorable aux actifs risqués sur notre continent."

L'indice CAC a symboliquement terminé la séance de jeudi en territoire vert, sur un niveau quasi stable par rapport à la clôture de la séance précédente (+0,05% à 5 549 points).

Dans le reste de l'actualité macroécononomique, à signaler outre Atlantique, une hausse du volume des nouvelles inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 30 novembre au 06 décembre. Cible battue en revanche pour les indices des prix à la consommation en novembre à +0.2% pour le mois de novembre, et ce quel que soit le panier de produit retenu.

Côté valeurs, le secteur (para)pétrolier était à l'honneur jeudi, dans le sillage du raffermissement des cours du brut, à l'image de Vallourec (+1,86% à 29,03 euros), Total (+2,09% à 37,665 euros), Schlumberger (+2,62% à 19,55 euros), CGG (+2,63% à 0,8826 euro), et TechnipFMC (+3,68% à 8,28 euros).

A suivre Sanofi dès l'ouverture ce vendredi, qui doit faire face à un retard dans son programme de développement d'un vaccin contre la Covid.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé la séance de jeudi en ordre dispersé, le Dow Jones perdant 0,23% à un cheveu des 30 000 points et le Nasdaq Composite, à forte pondération en valeurs technologiques, a grappillé 0,54% à 12 405 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a fini sur une note quasi stable (-0,13% à 3 668 points).

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.2150$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 47,20$.

À l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité outre Atlantique, l'indice des prix à la production à 14h30, ainsi que les données prémilitaires des données U-Mich pour les prévisions d'inflation et la confiance du consommateur (16h00).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Deux points (liés au demeurant) sont particulièrement intéressants à noter sur la configuration graphique de court terme sur l'indice phare:

1) Après la puissance libération d'énergie acheteuse du 09 novembre, a qui a vu les 5 000 points psychologiques voler en éclats, la consolidation consécutive jusqu'au 13 s'est construite sans mouvement correctif, et intégralement au-dessus du corps allongé de la bougie remarquable du 09.

2) Un redémarrage précoce le 16, dans des volumes qui ne se sont pas essoufflés.

C'est finalement la structure même de cette consolidation, qui s'est muée progressivement en mouvement ascendant peu volatile, qui en dit long sur la détermination du camp acheteur. La "tenue" de la moyenne mobile à 20 heures (en bleu foncé en vue horaire) est à ce stade aussi intéressante que prédictive.

Dans l'immédiat, une première alerte annonçant une épisode ponctuelle de prises de profits sous résistance intermédiaires s'est déclenchée lundi 30/11. Les signaux pour une reprise des achats seront donnés tout autant par la lecture graphique du CAC que, au cas par cas, par les valeurs à plus fort effet d'amplification du compartiment A de la cote, soit un univers d'investissement formé de façon non exhaustive par Air France, Vallourec, CGG, Sodexo, Mercialys, ... Une seconde alerte s'est déclenché hier mercredi, avec une clôture sur les points bas de séance doublée d'une combinaison en englobante baissière.

Dans ces conditions, une poursuite de la latéralisation est attendue. Sans rapide apport de carburant, elle se poursuivra par une courte correction. L'occasion de repasser progressivement à l'achat sur des dossiers préalablement ciblés.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5620.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5343.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 29P9S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5620.00 / 5725.00 / 6000.00
Support(s) :
5343.00 / 5000.00 / 4730.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Périlleuse latéralisation (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Périlleuse latéralisation (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+325.90 % vs +11.11 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat