Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Panique après la rétrogradation des notes de la grèce et du portugal
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

CAC 40 : Panique après la rétrogradation des notes de la grèce et du portugal

(Tradingsat.com) - Des prises de bénéfices ont émaillé le début de la séance de ce mardi à la bourse de Paris dans le sillage de la baisse de la place de Shanghai en chute de -2% ce qui porte à plus de 10% son repli depuis le début de l'année. Ces prises de bénéfices ont dans un premier temps eu le mérite de permettre le recouvrement d'un gap laissé la veille à 3968 points. Mais plus tard dans la matinée, les inquiétudes autour du dossier grec sont revenues sur le devant de la scène faisant davantage plier l'indice. Les réticences de l'Allemagne à donner son feu vert sur le plan de sauvetage de la Grèce ont poussé les opérateurs à délaisser les actifs à risque. En fin d'après-midi la situation s'est nettement dégradée à l'annonce de l'abaissement de la note souveraine du Portugal et de la Grèce par Standart & Poor's, le premier pays passant à A- et le second étant rétrogradé à BB+. La sanction sur les marchés a été immédiate avec un plongeon de la place parisienne et une clôture en forte baisse de -3.67% à 3844 points, soit son plus fort repli depuis un an, dans un volume de 4.5 Milliards d'euros. Les bourses européennes ont dans l'ensemble été affectées par ce vent de panique avec une chute de -4.19% de la bourse de Madrid, de -3.34% de l'indice phare belge ou encore de près de 6% de la bourse grecque. Aucune valeur n'a échappé à la déferlante baissière mais c'est sans surprise les bancaires qui ont le plus dévissé avec un plongeon de pas moins de -7% de BNP Paribas, de -6.42% du Crédit Agricole ou encore de -6.32% de Axa. Lagardère s'est également trouvé dans l'oeil du cyclone, en chute de -6.07%, après que le groupe ait éloigné l'offensive de Wyser-Pratte lors de son assemblée générale. Les valeurs issues du secteur de la construction comme Bouygues (-4.82%) ou Lafarge (-4.84%) ont également souffert ce mercredi. Le vent de panique qui a soufflé sur les bourses européennes a traversé l'Atlantique dans l'après-midi provoquant des prises de bénéfices soutenues sur le Dow Jones, en repli de -1.90% ou sur le Nasdaq, en baisse de -2.04%. L'effet positif d'un indicateur plutôt bien orienté du Conférence Board sur la confiance des consommateurs US a été complètement occulté par les derniers rebondissements au sujet des dettes souveraines européennes et la crainte d'une contagion de celles-ci. Sur le marché des changes, les cambistes n'ont pas fait de cadeau à l'Euro qui a été sapé et a enfoncé les 1.32000 face au dollar soit un nouveau plancher depuis un an.

Graphiquement l'ampleur de la bougie rouge de ce mardi est sans appel et le retour de la pression vendeuse a précipité le marché jusque sous sa moyenne mobile à 100 jours (tracée en orange), vers 3876 points, moyenne dont le Cac 40 s'était favorablement éloigné depuis le début du mois de mars. Alors qu'aucune réaction semble pointer pour le moment, l'indice pourrait dans un premier temps continuer de s'enfoncer en direction d'un prochain support à 3812 points. Ce niveau, voire un autre soutien à 3788 points, pourrait alors ensuite être capable de freiner les velléités vendeuses des opérateurs.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 3907 points raviverait la tension à l'achat.

L'agenda macroéconomique s'articulera ce mercredi autour de deux événements que sont les rapports hebdomadaires des stocks pétroliers à 16h30 et la réunion du Comité de Politique monétaire de la Fed à 20h15. Sur le plan des sociétés, PPR, Dow Chimical ou Virgin Media dévoileront leurs trimestriels.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Panique après la rétrogradation des notes de la grèce et du portugal (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Panique après la rétrogradation des notes de la grèce et du portugal (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...