Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 941.00 +0.41 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le rally est définitivement stoppé

jeudi 18 juin 2020 à 08h30

(BFM Bourse) - Dans un marché résolument entré dans une nouvelle phase très technique, les opérateurs ont cessé de remiser sous le tapis les problématiques liées à une éventuelle seconde vague de contamination au Covid-19, et sont donc beaucoup moins inconditionnellement acheteurs. Et ce alors même que la première vague continue de frapper de plein fouet les Etats-Unis et le Brésil. L'Inde affiche également des chiffres sanitaires inquiétants.

Car si elle semble sous contrôle dans la plupart des pays européens, la pandémie ne l'est pas aux Etats-Unis, en Amérique latine, en Russie et en Inde, qui redoute une aggravation de la crise sanitaire avec la mousson annuelle. Et en Chine, la découverte en cinq jours de plus de cent malades, liés à un marché de la capitale, a constitué un choc, faisant craindre une deuxième vague épidémique à Pékin.

Après le krach de mars, le rééquilibrage d'avril, le rally de mai, voici en juin l'heure d'une consolidation à forte intensité de volatilité.

Au chapitre statistique, les opérateurs ont constaté avec soulagement hier des chiffres d'inflation en Zone Euro conformes aux attentes. Hors alimentation, énergie, alcool et tabac (éléments jugés volatils), les prix ont progressé en rythme annualisé de 0.9%, en données finales pour le mois de mai. Sur l'assiette de produits élargie, l'inflation dans l'union monétaire flanche à +0,1%. A titre de comparaison, Eurostat précise qu'un an plus tôt, l'inflation était à +1.2% en incluant les produits volatils, principalement le carburant automobile. A signaler outre Atlantique, des repères immobiliers avec les mises en ventes de logements et permis de construire en progression timide.

Côté valeurs, un coup d'oeil général, sous forme de comparaison, entre le palmarès "hausse" et le palmarès "baisse" du compartiment A de la cote en clôture hier faisait ressortir une sur-représentation des défensives dans le premier et des cycliques qui ont souffert en première ligne lors du krach de mars dans le second. Ce qui est révélateur d'une certaine psychologie de marché. Ainsi, alors que Sanofi gagnait 2,90% à 93,71 euros et l'Oréal 1,51% à 276,2 euros, Natixis perdait 3,11% à 2,308 euros, Plastic Omnium 3,60% à 17,95 euros, Renault 3,71% à 21,95 euros, Air France 3,89% à 4,675 euros, Valeo 4,65% à 22,98 euros, CGG 4,78% à 1,0860 euro et TechnipFMC 5,27% à 7,22 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont illustré la mise en pause de la machine à acheter, le Dow Jones se contractant de 0,65% à 26 119 points et le Nasdaq Composite parvenant à grappiller 0,15% à 9 910 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,36% à 3 113 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1250$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 37,50$.

À l'agenda statistique ce jeudi, à suivre en priorité côté américain, l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (Philly Fed) à 14h30, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, ainsi que l'indice des indicateurs avancés (Conference Board) à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La volatilité s'en mêle... La bougie hebdomadaire, qui a vu sa structure se métamorphoser jeudi dernier, a été confirmée vendredi 12 à l'issue d'une séance très nerveuse et volatile. Au final, le corps rouge très ample de la bougie de la semaine 24 est comparable en ampleur au corps vert de la bougie ample de la semaine 23. Le rééquilibrage est net et la confiance accumulée par le camp acheteur brisée. Le rally que nous venons de vivre, suivie d'un reflux important jeudi, n'est que l'expression technique classique d'une phase de rééquilibrage "post krach", avec alternance de mouvements euphoriques et de forte nervosité.

L'indice alterne des séances de forte hausse, ou de forte baisse, sans parvenir à définir un directionnel. Une nouvelle phase de marché, très technique, est ainsi définie.

Avis neutre ce jeudi, sous le signe probable, encore une fois, d'une forte volatilité.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5081.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4770.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 1G61S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5081.00 / 5213.00
Support(s) :
4770.00 / 4150.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le rally est définitivement stoppé (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le rally est définitivement stoppé (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.60 % vs -0.61 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat