Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.14 -0.84 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le commerce international continue de peser

vendredi 7 septembre 2018 à 08h31

(BFM Bourse) - L'appétit pour le risque reste fortement contrarié par l'absence d'avancées réelles dans les négociations bilatérales commerciales, entre les Etats-Unis et le Canada d'une part, et les Etats-Unis et la Chine d'autre part.

Le seul point positif à retenir, c'est que la "surtaxation" de 200 Milliards de dollars supplémentaires de produits d'importation en provenance de Chine n'est pas entrée en vigueur jeudi, mais pourrait être repoussée à la fin du mois, ce qui laisse du champ pour une poursuite a minima des négociations entre les deux superpuissances commerciales.

Quant à une refonte de l'union douanière nord américaine, l'ALENA, les discussions vont se poursuivre. Chrystia Freeland, ministre canadienne des Affaires étrangères négocie depuis hier avec Robert Lighthizer, Représentant au Commerce des États-Unis.

Jeudi, l'indice CAC 40 perdait 0,31% à 5 243 points, sur ses points bas de début juillet.

Au chapitre macroéconomique côté américain, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 27 août au 02 septembre ont agréablement surpris, en se rapprochant très significativement des 200 000 unités, contre une cible à 215 000. En revanche, l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing) a mis en évidence des créations de postes dans le secteur privé (hors agriculture) à 163 000, soit 32 000 sous le consensus. Verdict ce vendredi, à 14h30, avec le rapport NFP pour l'emploi américain au mois d'août, selon les données définitives du Département fédéral du Travail.

Par ailleurs, la productivité hors secteur agricole, qui a progressé comme prévu de 2,9% au deuxième trimestre en rythme annualisé. L'indice d'activité PMI non manufacturier (ISM) a fortement progressé au mois d'août, à 58.5.

Côté valeurs, Safran (+6,37% à 116,05 euros) a fortement progressé avec la publication de bons résultats pour le premier semestre et un relèvement de ses objectifs.

A l'inverse, la publication d'Altran (-8,07% à 8,49 euros) a été très mal accueillie.

Sodexo a terminé en baisse de 1,50%, à l'issue d'une séance très nerveuse et volatile, la société ne parvenant pas à convaincre franchement à l'occasion de sa journée investisseurs.

De l'autre côté de l'Atlantique, la séance de jeudi a ressemblé comme deux gouttes d'eau à celle de mercredi, le Dow Jones terminant sur une note de stabilité (+0,08% à 25 995 points), et le Nasdaq Composite, à forte coloration technologique, restant sous forte pression (-0,91% à 7 922 points), dans un climat de craintes accrues d'un raffermissement de la réglementation sur les réseaux sociaux. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté de 0,37% à 2 878 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1610$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 67,80$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre la production industrielle et la balance commerciale en France à 08h45, les données révisées du PIB en Zone Euro à 11h00, ainsi que le rapport mensuel sur l'emploi (NFP) aux Etats-Unis à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le camp vendeur a pris l'avantage à court terme. Et la succession croissante de points bas que nous mettions en avant dans nos précédentes analyses est rompue. La bougie allongée, sans aucune ombre ni haute, ni basse, tracée mercredi, en est une illustration parfaite.

Nous mettions sous surveillance la zone des 5 245 points, sur laquelle est venu échouer l'indice phare français hier, sur bougie en marteau inversé. Cette zone de support graphique, qui correspond aux points bas du tournant du mois de juillet, n'est pas encore enfoncée.

Le biais de fond, quant à lui haussier, n'est pas encore formellement menacé.

Dans l'immédiat, une réaction haussière de contestation, dans des marges étroites, pourrait s'organiser.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5240.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale L611S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5445.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5240.00 / 5081.00 / 5038.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le commerce international continue de peser (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le commerce international continue de peser (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +0.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat