Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le cac 40 au contact des 3 800 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 161.08 +0.65 % Temps réel Euronext Paris
5 130.53Ouverture : 5 193.19+ Haut : 5 130.53+ Bas :
+0.60 %Perf Ouverture : 5 127.70Clôture veille : 3 282 490 KVolume :

CAC 40 : Le cac 40 au contact des 3 800 points

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a enregistré de nouvelles pertes mercredi, en dépit de statistiques économiques relativement solides outre-Atlantique et malgré la forte hausse du titre STMicroelectronics dans le sillage de ses résultats trimestriels. Il faut dire que les inquiétudes persistaient au sujet des mesures de la Fed qui seront annoncées la semaine prochaine. L'indice CAC 40 a clôturé en repli de 0.96% à 3 815 points.

Aux Etats-Unis, certaines sociétés ont été sanctionnées après leurs publications, notamment Sprint Nextel, Dr. Pepper Snapple Group, ConocoPhillips ou encore le géant des produits de grande consommation Procter & Gamble dont les chiffres n'ont pas vraiment convaincu.

Sur le front macroéconomique, les commandes de biens durables US ont progressé de 3.3% en septembre, contre +2% anticipé et -1.5% en août (révisé), selon le Département américain au Commerce. Hors transport, elles affichent un recul de 0.8% contre +0.5% attendu par les économistes.

Selon la National Association of Realtors, les ventes de logements neufs se sont inscrites à un rythme annuel (ajusté des variations saisonnières) de 307 000 unités en septembre, par rapport à un niveau révisé à 288 000 le mois précédent et un consensus de 300 000 environ. Le logement neuf américain a ainsi progressé de 6.6% d'un mois sur l'autre, contre +4.2% anticipé.

STMicroelectronics a grimpé de 3.9%, en tête des hausses du CAC 40, après la publication de résultats et perspectives supérieurs aux attentes. Le groupe de semiconducteurs a fait état mardi soir au titre du 3ème trimestre 2010 d'un bénéfice net de 198 millions de dollars, ou 22 cents par titre, contre une perte de 201 M$, ou -23 cents, sur la même période de 2009.

EDF a progressé de 0.7% après l'annonce d'un accord global entre l'électricien et son partenaire américain Constellation. Une solution amiable qui supprime l'option de vente qui permettait à Constellation de céder à EDF jusqu'à 2 milliards de dollars d'actifs hors nucléaire, et qui octroie au groupe français le contrôle à 100% de leur coentreprise UniStar Nuclear Energy. Deuxième bonne nouvelle (pour le groupe, moins pour les consommateurs), François Baroin, le ministre du Budget a confirmé mercredi matin que les tarifs d'EDF allaient augmenter en janvier.

Air France - KLM s'est adjugé un gain de 2% à 13,4 euros en réaction à l'annonce mardi soir d'un relèvement de l'objectif de résultat opérationnel de la compagnie aérienne pour l'exercice en cours. « Compte tenu des performances de recettes constatées au cours des mois précédents et du niveau des engagements actuels, le groupe a révisé à la hausse son objectif de résultat d'exploitation courant, qui sera positif au 31 mars 2011, sauf événement adverse majeur », a déclaré le directeur général de l'entreprise.

Michelin a reculé pour sa part de 2.4% vers les 58.8 euros, malgré l'annonce d'un chiffre d'affaires en progression de 23.8% au troisième trimestre, à 4.65 milliards d'euros, et la confirmation des objectifs annuels. Ces chiffres dépassent les attentes en raison principalement de l'impact positif des taux de change, commentent plusieurs analystes de la place, qui s'avouent cependant un peu déçus par la croissance du volume et du mix-prix.

Société Générale a perdu 1.4% alors que KBW a abaissé mercredi sa recommandation et son objectif de cours sur le dossier, de "Surperformance" à "Performance de marché" et de 55 euros à 43.7 euros respectivement. Le broker explique avoir ajusté sa valorisation de la banque pour refléter l'impact de [la réforme prudentielle] de Bâle III.

Mercredi, Wall Street a terminé en légère baisse. Le Dow Jones 30 a reculé de 0.39% à 11 126 points et l'indice phare de Wall Street, le S&P500, a clôturé en baisse de 0.27% à 1 182 points. Le Nasdaq Composite, quant à lui, s'est adjugé une hausse de 0.24%, à 2 503 points.

Ce mercredi matin, les marché asiatiques reculent: l'indice Nikkei 225 abandonne 0.16% à 9 372 points. A Paris, le contrat à terme sur le CAC 40, pour le mois de novembre progresse de 0.60% à 3 840 points. Cette orientation laisse présager une ouverture dans le vert de l'indice parisien.

Sur le marché des changes, l'euro s'échange actuellement contre 1.3818 dollar.

Graphiquement, l'indice parisien est revenu au contact de la borne basse de son range (3 800-3 890/3 900 points). A moyen terme, notre zone de résistance mise en avant ses derniers jours a bien fonctionné. Pour rappel, la zone des 3 890/3 900 points correspond à un retracement de 76.40% de la baisse enregistrée entre le 16 avril et le 25 mai dernier. A court terme un rebond est à attendre au contact des 3 800 points. Seule la cassure de cette borne basse validerait des dégagements plus importants en direction du gap du 13 octobre dernier (3 756-3 766 points), voire les 3 700 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3 890/3 900 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3 800 points relancerait la pression vendeuse en direction des 3756 points.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance du taux de chômage en Allemagne à 9h55.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le cac 40 au contact des 3 800 points (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le cac 40 au contact des 3 800 points (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI