Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 570.19 -0.79 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : La Fed plombe l'ambiance... de l'autre côté de l'océan

vendredi 21 août 2020 à 08h31

(BFM Bourse) - L'ambiance s'est davantage assombrie jeudi sur le marché parisien, au lendemain de la publication des "Minutes", traditionnel compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed. Les investisseurs y trouvent rarement des scoops, mais sont attentifs au ton et aux éléments de langage employés. Et la coloration donnée à ces "Minutes" n'est clairement pas d'un vert chatoyant... Le CAC a perdu 1,33% à 4 911 points.

Les "Minutes" de la Fed ont en effet insisté, en creux, sur la nécessité d'une entente au Congrès sur la question budgétaire, et sur la menace de la guerre commerciale, qui n'ébranle pas pour l'heure Wall Street. Les participants à la dernière réunion de la banque centrale américaine ont notamment souligné que "l'incertitude qui entoure les perspectives économiques (restait) très élevée, la trajectoire de l'économie dépendant fortement de celle du virus et de la réponse du secteur public à cela", c'est-à-dire de l'adoption d'un nouveau plan d'aide.

L'ambiance de marché va être guidée les prochaines semaine à l'aune de la crédibilité de la capacité d'entente au Congrès sur un nouveau volet du plan de soutien, de l'évolution et de la gravité de la pandémie, des précisions suite à l'annonce russe de la découverte d'un vaccin anti Covid, et du degré de violence la guerre commerciale et numérique sino-américaine.

Dans ce contexte de retour sur terre, les nouvelles sur le front du virus n'incitent pas particulièrement à l'optimisme non plus, même si la tendance semble à un ralentissement de la propagation outre-Atlantique. La France a enregistré ces dernières 24 heures plus de 3.700 nouveaux cas de Covid-19, une progression inédite depuis mai, et l'Allemagne a dépassé jeudi son pic de contamination en 24 heures depuis avril.

Au chapitre statistique, les opérateurs ont pris connaissance de l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie: le Philly Fed, baromètre de l'état de santé de l'industrie de l'ensemble du pays, a déçu en se contractant à 17.2, contre une cible à 21.0 et un score du mois précédent à 24.1. Pour rappel, L'indicateur "Empire State", oublié plus tôt dans la semaine, a fondu à 3.7 contre 17.2 le mois précédent et une cible (consensus) à 14.6.

Par ailleurs sur le front de l'emploi, déception également à signaler avec les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis. Les nouvelles inscriptions pour la semaine 33 ont largement dépassé le million, alors qu'en moyenne, les analystes et économistes interrogés étaient moins pessimistes, avec 930 000 nouvelles inscriptions attendues.

Côté valeurs, l'automobile, les minières et parapétrolières, et la banque, secteur lourdement pénalisés au coeur de la récente crise boursière, était attaqués hier, à l'image de Valeo (-2,28% à 24,86 euros), Natixis (-2,29% à 2,385 euros), BNP-Paribas (-2,39% à 35,955 euros), Société Générale (-2,62% à 13,55 euros), Crédit Agricole (-2,71% à 8,462 euros), Peugeot (-3,08% à 14,655 euros), Plastic Omnium (-3,40% à 18,20 euros), TechnipFMC (-3,55% à 6,578 euros), Faurecia (-3,96% à 34,71 euros), Schlumberger (-4,48% à 16,00 euros), Renault (-4,86% à 23,195 euros), et Eramet (-5,57% à 26,44 euros).

Le pessimisme de la Fed n'aura aucunement fait vaciller Wall Street, qui a continué sa marche en avant, à l'image des principaux indices de la cote américaine. Le Dow Jones a grappillé 0,17% à 27 739 points et le Nasdaq Composite a gagné 1,06% à 11 264 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,32% à 3 385 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1880$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 42.80$.

À l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité une batterie d'indicateurs d'activité, dans les services et l'industrie, en toutes premières estimations pour le mois d'août. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront dévoilées à 10h00, et pour les Etats-Unis à 15h45. A suivre également l'indice de confiance des investisseurs en Zone Euro à 16h00 et les ventes de logements anciens aux Etats-Unis, à 16h00 également.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La formation de harami baissier, que nous pressentions pour la séance de mercredi 12, s'est finalement concrétisée jeudi 13, après extension haussière au-dessus du seuil psychologique et graphique des 5 000 points. Nous précisions vendredi 14 que "toute rupture de ce seuil avec transformation de la bougie hebdomadaire viendrait envoyer un signal d'alerte." Ces éléments étant pleinement validés, une poursuite des oscillations sous les 5 000 sont envisagées, en partie basse d'une très vaste figure formée depuis le début du mois de juin dans une forte volatilité. le test de cette partie basse est primordial. Une confirmation de la détérioration de la bougie hebdomadaire ce soir, en particulier avec une clôture sur les points bas de la semaine, enverrait un signal d'autant plus négatif.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5000.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 1548Z est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5000.00 / 5132.00
Support(s) :
4770.00 / 4691.00 / 4368.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : La Fed plombe l'ambiance... de l'autre côté de l'océan (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La Fed plombe l'ambiance... de l'autre côté de l'océan (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.20 % vs +32.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat