Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.46 0.00 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : La Fed nourrit davantage la volatilité

mardi 16 juin 2020 à 08h34

(BFM Bourse) - Le marché parisien est définitivement entré dans une nouvelle phase de marché, de retour sous les 5 000 points après le rally opéré au tournant du mois. Hier l'indice phare français, le CAC 40, est bien parvenu à gagner un terrain significatif "en séance", mais insuffisamment pour terminer dans le vert. Au final, le CAC a perdu 0,49% à 4 815 points, dans une ambiance de marché qui reste plombée par les craintes d'une seconde vague épidémique à l'échelle mondiale, alors même que la première vague est loin d'être achevée et maîtrisée dans deux puissances économiques du continent américain: Etats-Unis et Brésil. Hier, les indices américains ont également enregistré des écarts significatifs entre les points bas et les points hauts de séance, à la faveur de nouvelles annonces de la Fed.

Le cap de 2 millions de personnes infectées aux Etats-Unis désormais atteint, une résurgence en Chine met à mal le scénario d'un épuisement progressif de l'intensité de la pandémie, en raison de l'apparition de quelques dizaines de cas liés au marché de gros de Xinfadi, au sud de Pékin. Le nombre de nouveaux cas quotidiens aux Etats-Unis continue ponctuellement de faire des bonds vers les 25 000, sans marquer d'essoufflement notable... A contrario, la situation sanitaire en Europe continue de s'améliorer, permettant un allègement supplémentaire des mesures de confinement en France ainsi qu'au Royaume-Uni.

Le "Board" de la Fed a annoncé lundi des mises à jour de la facilité de crédit des entreprises du marché secondaire, qui commencera à acheter un portefeuille large et diversifié d'obligations d' entreprises pour soutenir la liquidité du marché et l'offre de crédit pour les employeurs.

Au chapitre statistique lundi, les opérateurs ont pris connaissance de l'excédent de la balance commercial de la Zone Euro pour le mois d'avril, qui a fond à 1.2 milliard d'euros, manquant complètement les attentes (20.4 milliards d'euros). Outre Atlantique, l'indice Empire State, indice baromètre qui mesure la confiance des consommateurs (Fed de NY) a effectué un bond historique, de -48.5 à -0.2, tout en restant symboliquement en territoire rouge.

Côté valeurs, Atos (+4,37% à 72,56 euros) et Valeo (+3,95% à 22,87 euros) ont tiré leur épingle du jeu. Au rayon smallcap, Avenir Telecom (+12,45% à 0,0262 euro) a amplifié sa flambée débutée en fin de semaine dernière, dans le sillage de résultats annuels (exercice clos fin mars) fort appréciés, le groupe ayant dégagé une croissance de 5% et surtout doublé le montant de sa trésorerie nette à 5,7 millions d'euros.

Comme évoqué plus haut, la seule clôture des indices américains n'illustre pas le courant acheteur qui les a porté en cours même de séance. Le Dow Jones a fini en hausse de 0,62% à 25 763 points, et le Nasdaq Composite de 1,43% à 9 726 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,83% à 3 066 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1330$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 37,10$.

À l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité les ventes au détail aux Etats-Unis à 14h30, le rapport fédéral sur l'industrie à 15h15, ainsi que l'audition de J. Powell, Président de la Fed, devant les Sénateurs, à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La bougie hebdomadaire, qui a vu sa structure se métamorphoser jeudi, a été confirmée vendredi à l'issue d'une séance très nerveuse et volatile. Au final, le corps rouge très ample de la bougie de la semaine 24 est comparable en ampleur au corps vert de la bougie ample de la semaine 23. Le rééquilibrage est net et la confiance accumulée par le camp acheteur brisée. Le rally que nous venons de vivre, suivie d'un reflux important jeudi, n'est que l'expression technique classique d'une phase de rééquilibrage "post krach", avec alternance de mouvements euphoriques et de forte nervosité.

Avis positif ce mardi, sous le signe probable d'une forte volatilité.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4368.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale 3E08S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5000.00 / 5081.00 / 5213.00
Support(s) :
4368.00 / 4150.00 / 3632.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : La Fed nourrit davantage la volatilité (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La Fed nourrit davantage la volatilité (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.80 % vs +0.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat