Bourse > CAC 40 > CAC 40 : L'euro au plus bas depuis mars 2009
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 285.18 +0.31 % Temps réel Euronext Paris
5 274.36Ouverture : 5 286.77+ Haut : 5 259.63+ Bas :
+0.21 %Perf Ouverture : 5 268.85Clôture veille : 1 194 860 KVolume :

CAC 40 : L'euro au plus bas depuis mars 2009

(Tradingsat.com) - Bien orienté à l'ouverture de la séance de ce jeudi, le Cac 40 a pointé jusque contre les 3774, en hausse de +1.10%, avant de reperdre du terrain. L'indice a oscillé une bonne partie de la journée autour de son niveau d'équilibre à 3733 points et mise à part une petite faiblesse vers 15h30 qui l'a fait frôler les 3700 points, la place parisienne a finalement clôturé la journée pratiquement à l'équilibre, en très légère baisse de -0.06% à 3731 points dans un volume de transactions qui est sensiblement retombé ce jeudi de l'Ascension à 3.2 Milliards d'euros. Quelques titres se sont distingués dans un marché pourtant marqué par une certaine indécision. A la hausse, Vallourec s'en envolé de +6.33% après avoir fait état de prévisions optimistes pour le reste de l'année. En revanche le compartiments bancaires a été victime de prises de bénéfices avec un recul marqué de -3.56% du Crédit Agricole ou -1.56% de Société Générale. Outre Atlantique après avoir fait preuve d'hésitation durant la majeure partie de la séance, la pression baissière l'emporté en fin de journée. L'indicateur attendu ce jeudi s'est révélé finalement décevant avec un recul inférieur aux attentes des inscriptions hebdomadaires au chômage. Les marchés US en ont été affectés avec une clôture en recul de -1.05% pour le Dow Jones et de -1.26% pour le Nasdaq. Les indicateurs plus particulièrement suivis aujourd'hui concerneront les ventes de détail ainsi que l'indice de confiance de l'Université de Michigan : leurs niveaux seront scrutés de près alors que la consommation reste un élément moteur de la croissance américaine. Sur le front des changes, l'Euro a clairement repris son trend baissier pour se rapprocher de la barre des 1.2500, retrouvant des niveaux inédits depuis mars 2009, sans qu'aucune nouvelle permette de ralentir sa chute ni même le plan de soutien de 250 Milliards d'euros dévoilés en début de semaine qui, s'il évite un défaut de paiement de la Grèce, fragilise un peu plus les déficits publics des pays contributeurs au plan d'aide.

Graphiquement cette séance de jeudi traduit une certaine faiblesse de la pression acheteuse sans toutefois remettre en cause le scénario d'un prochain ralliement de la zone des 3800 points. Le premier support à surveiller est situé à 3690 points, si l'indice réussissait à tenir au dessus de ce seuil, de nouvelles séances positives pourraient se profiler. En revanche la rupture des 3690 points fragiliserait la situation et sans réaction sur les 3623 points, la pression baissière risquerait alors de franchement reprendre la main.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3770 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3690 points relancerait la pression vendeuse.

L'agenda macroéconomiques sera chargé ce vendredi avec à 10h30 le taux de chômage au Royaume-Uni, suivi par les ventes de détail US à 14h30, puis à 15h15 par la production industrielle américaine, à 15h55par l'indice de confiance de l'Université de Michigan et enfin à 16h les stocks des entreprises.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'euro au plus bas depuis mars 2009 (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'euro au plus bas depuis mars 2009 (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...