Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
7 201.64 +0.82 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Hypersensibilité de l'indice

lundi 29 novembre 2021 à 08h30

(BFM Bourse) - Réaction épidermique hypersensible vendredi face à la propagation d'un nouveau variant du cononavirus, variant en provenance d'Afrique australe, que l'OMS vient de nomenclaturer par une nouvelle lettre grecque (Omicron), sautant dans l'alphabet Nu et Xi, pour respectivement éviter la confusion avec "New", et pour ne laisser aucune ambiguïté sur la ressemblance phonétique avec "Xi" Jinping, le Président chinois. Pris de peur, le marché parisien a perdu 4,75% à 6 739 points, dans des volumes exceptionnellement élevés. 38 dossiers sur 40 ont terminé dans le rouge.

Au chapitre statistique, les opérateurs ont pris connaissance de deux signaux inflationnistes supplémentaires en Zone Euro, significativement supérieurs aux attentes, avec les prix à l'import en Allemagne (+3,8% en rythme mensuel en octobre) et la masse monétaire M3 (+7,7%) en rythme annuel.

Côté valeurs, les dossiers liés au tourisme, à l'aérien, aux services aéroportuaires, à la construction aéronautique ont par nature de leurs activités particulièrement souffert dans ce contexte de craintes de durcissement des mesures sanitaires, à l'image d'Accor (-8,91% à 26,89 euros), Air France (-9,67% à 3,765 euros), ADP (-8,61% à 104,00 euros), Airbus (-11,49% à 99,36 euros) ou Safran (-10,26% à 101,10 euros). Exception parmi les grosses capitalisations vendredi, Eurofins Scient., géant français des analyses biologiques a bondi de 7,89% à 113,72 euros, tirant son épingle du jeu.

Rappelons qu'outre Atlantique, Wall Street est resté fermé jeudi (Thanksgiving). La place n'a rouvert vendredi que pour une séance tronquée, en l'absence de surcroit d'une très grande frange d'opérateurs. Le Dow Jones a perdu 2,53% à 34 899 points et le Nasdaq Composite 2,23% à 15 491 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est déprécié de 2,27% à 4 5694 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1270$. Le baril de WTI, l'un des baromètres de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 71,30$.

A suivre à l'agenda ce lundi, en priorité, les ventes de logements en cours aux États-Unis à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous étions dans l'expectative du tracé de l'amplitude d'une vaste figure de consolidation large à venir. C'est chose faite depuis vendredi, et cet accroissement marquant de la volatilité à la baisse. Résultat: un gap baissier immense et une clôture sur les points bas de séance quasiment. Par ailleurs, le gap haussier du 1er novembre a été intégralement comblé en cours de séance, montrant l'installation de l'indice phare dans un nouveau cadre de travail.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 7185.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6485.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
7185.00 / 7500.00
Support(s) :
6485.00 / 6270.00 / 6000.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Hypersensibilité de l'indice (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Hypersensibilité de l'indice (©ProRealTime.com)
©2022 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.60 % vs +44.87 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat