Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 494.17 +0.78 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : G. Conte inflexible, crispation des marchés financiers

(BFM Bourse) - Après un début de séance plutôt favorable, le retour de la prudence a été net mardi, avec les propos pour le moins tranchants du nouveau Premier Ministre Italien. G. Conte, qui va diriger un gouvernement inédit de coalition entre un mouvement anti système (5 Etoiles) et un mouvement souverainiste et nationaliste (La Ligue), n'a pas adouci la teneur de ses propos, comme certains gérants l'avaient imaginé. Au contraire, le juriste, jusque là méconnu du grand public, n'a pas donné de détail sur le financement de mesures particulièrement coûteuses pour l'état transalpin, notamment la mise en place d'un revenu de citoyenneté. Devant le Parlement, il a affirmé des objectifs clés de la coalition, en particulier une diminution significative de la pression fiscale.

L'indice CAC 40 a perdu 0,22% à 5 460 points, mardi.

La macroéconomie n'a pas particulièrement aidé de ce côté-ci de l'Atlantique. L'indice d'activité PMI dans les services, calculé après enquêtes auprès de directeurs d'achats, s'est légèrement contracté, à un plus bas de 16 mois, bien qu'encore significativement au-dessus de la barre des 50, qui symbolise la frontière entre contraction et expansion.

En revanche, outre Atlantique, l'indice PMI non manufacturier (ISM) a battu la cible, en ressortant en hausse très vive à 58.6.

Côté valeurs, Société Générale a perdu 1,36% à 37,29 euros, au lendemain de l'annonce des accords conclus par la banque avec le département américain de la justice, l'autorité de régulation des marchés dérivés aux Etats-Unis et le Parquet National Financier français (PNF). Au terme de plusieurs années d'enquête, la banque française a annoncé lundi avoir conclu des accords de principe avec le département américain de la justice et le régulateur des marchés de matières premières aux Etats-Unis concernant l'affaire sur les manipulations des taux interbancaires IBOR (interbank offered rate). La banque de la Défense a soldé aussi un deuxième gros contentieux, celui portant sur des soupçons de corruption avec le fonds souverain libyen. Un accord de principe avec le département américain de la justice et le Parquet National Financier (PNF) français vient d’être conclu, mettant fin à leurs enquêtes.

Air France - KLM reperdait du terrain mardi (-4.97% à 6,998 euros) au lendemain d'une envolée de +5,5%. Alors que la proposition du groupe hôtelier AccorHotels de racheter les parts de l'Etat dans la compagnie avait mis le feu aux poudres, l'Etat a lui-même calmé le jeu. La ministre des Transports Elisabeth Borne a en effet déclaré que la priorité était la nomination d'un nouveau PDG à la tête d'Air France-KLM "d'ici la rentrée", avant toute discussion sur un éventuel rapprochement avec AccorHotels.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont confirmé le retour de l'appétit pour le risque, à l'image du Dow Jones, qui a fait preuve de résistance en clôturant à l'équilibre à 24 800 points, mais surtout du Nasdaq Composite, indice à forte coloration technologique, qui inscrit un nouveau record historique en séance à 7 644 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,07% à 2 748 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1730$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 65,90$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre l'indice PMI Détail en Zone Euro à 10h10, et pour les Etats-Unis, la balance commerciale à 14h30, la productivité et le coût du travail à 14h30, ainsi que les stocks de pétrole à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La conjonction de deux facteurs techniques clairement identifiables nous impose la plus grande prudence à court terme:

1) La divergence cours / volumes est désormais très nette depuis le début d'un rebond technique au tout début du mois de juin. Nous validons cette divergence qui témoigne d'un manque de motivation des acheteurs, qui restent fébriles, et versatiles.

2) La structure de la bougie tracée mardi, qui arbore une mèche hausse significative du plus mauvais effet. Ce retournement en cours de séance, rapide, est peu engageant, à court terme seulement il s'entend.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5513.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5363.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F466S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5513.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5363.00 / 5213.00 / 5038.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : G. Conte inflexible, crispation des marchés financiers (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : G. Conte inflexible, crispation des marchés financiers (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.60 % vs +10.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat