Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 027.99 +2.41 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Encore un menu riche: PIB allemand et US, copies semestrielles des GAFA...

jeudi 30 juillet 2020 à 08h35

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 est parvenu à grignoter mercredi 0,60% à 4 958 points, soit la quatrième séance de rang sous le seuil symbolique des 5 000 points, dans une ambiance prudente, dans l'attente de l'issue d'une réunion monétaire de la Fed (FOMC) - bien après la clôture parisienne.

La Fed n'a pas modifié le cadre général de son dispositif, ni par action directe sur des taux fédéraux déjà au plancher, ni par d'autres leviers, tout en assurant son soutien entier à l'économie. Les investisseurs n'ont eu d'yeux et d'oreilles que pour cette première partie. La seconde a consisté en une mise en garde pourtant claire de Mr Powell, qui considère que la qualité de la reprise économique dépendra très largement de l'évolution de la pandémie, loin, très loin d'être sous contrôle aux Etats-Unis, pays le plus endeuillé de la planète avec désormais plus de 150 000 victimes du Covid-19. Et les inconnues sur ce point sont immenses, à l'aune des errements de la Maison Blanche depuis les premières vagues infectieuses au printemps.

Au chapitre statistique, carton plein outre Atlantique, avec une batterie d'indicateurs au-delà des attentes, en attendant la publication des données avancées du PIB ce jeudi. Les opérateurs ont pris connaissance de deux indicateurs ressortis au-delà des attentes: la balance commerciale des biens pour juin, dont le déficit n'est "que" de 70.6 Milliards de Dollars, et les stocks des grossistes, indicateurs avancés dont la forte contraction surprise constitue un élément encourageant. Les stocks de pétrole et les ventes de logements en cours ont également agréablement surpris.

Côté valeurs, l'actualité a été marquée par l'accélération du rythme des publications de copies trimestrielles (et donc semestrielles) de poids lourds de la cote. Parmi les plus "impactantes": au sommet du podium sur le CAC 40, Capgemini (+6,53% à 111,70 euros) a même réussi a afficher un semestre en croissance (+8,2% certes aidé par les acquisitions, la tendance organique demeurant négative de 3,4%) avec une contraction de la marge opérationnelle contenue dans les limites visées. Malgré un ton prudent, notamment face au risque de regain de l'épidémie, Schneider Electric (+2,93% à 102,50 euros) a profité de résultats supérieurs aux attentes des analystes et du maintien de ses perspectives. Alors que la publication de LVMH avait été plus discutée la veille, Kering a gagné 3,97% mercredi, à 502,40 euros, après avoir dévoilé une marge opérationnelle (relativement) préservée dans le contexte d'une forte baisse des ventes. Toujours au sein de l'indice phare, Sanofi a grignoté 0,47% à 89,92 euros en clôture, après avoir enregistré un bond de son bénéfice net au deuxième trimestre, un gain principalement dû à la vente d'une partie de ses actions de la compagnie américaine Regeneron.

Côté valeurs américaines, l'actualité restera très dense sur les poids lourds du numériques, les GAFA, avec pas moins de 4 copies semestrielles jeudi. Facebook ayant décalé d'une journée la publication de ses comptes trimestriels, le quatuor des GAFA (Google via Alphabet, Apple, Facebook, Amazon) se reformera ce jeudi après la clôture US. Pesant 4.800 milliards de dollars, ces quatre-là qui représentent 39% de la capitalisation du Nasdaq 100 publieront donc simultanément.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance de mercredi dans le vert, les investisseurs se montrant rassuré par le contenu du communiqué, puis par la conférence de presse de la Fed. Le Dow Jones a gagné 0,61% à 26 539 points, et le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, +1,35% à 10 542 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,24% à 3 258 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1760$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 41,20$.

À l'agenda statistique ce jeudi, à suivre en priorité le PIB allemand à 10h00, le taux de chômage en Zone Euro à 11h00, et outre Atlantique, les données avancées du PIB au deuxième trimestre, à 14h30, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, ainsi que les stocks de gaz naturel à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les signaux contradictoires se multiplient sur l'historique très récent de l'indice phare tricolore, avec notamment une combinaison en harami jeudi 16 suivie de deux englobantes de couleur différente... A très court terme, l'absence de directionnel reste la norme. La tendance de fond, à savoir le trend primaire, reste quant à lui lourdement baissier, à l'aune de la pente encore adoptée par la moyenne mobile à 100 jours (en orange). Une poursuite d'oscillations nerveuses de part et d'autre des 5 000 points en envisagée.

Il est désormais l'heure d'un passage en deçà. Dans l'immédiat, la rupture, entièrement sur gap baissier non recouvert vendredi, de ce seuil des 5 000 points, invite à la prudence. Sous ce gap, qui existe de part et d'autre des 5 000 points, la situation technique reste délicate et peu avenante. D'autant que ce fossé de cotation a vu sa borne basse être touchée hier, avant reflux immédiat.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4770.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 6608S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5000.00 / 5213.00
Support(s) :
4770.00 / 4691.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Encore un menu riche: PIB allemand et US, copies semestrielles des GAFA... (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Encore un menu riche: PIB allemand et US, copies semestrielles des GAFA... (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+308.30 % vs +1.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat