Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 766.51 +0.80 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Accumulation d'énergie au sein d'un triangle

jeudi 14 octobre 2021 à 08h30

(BFM Bourse) - Les chiffres de l'inflation américaine publiés hier, bien que montrant un échauffement supplémentaire au regard du consensus, n'auront pas pénalisé le marché parisien. Le CAC 40, son baromètre de référence, aura finalement gagné 0,75% à 6 597 points, à un cheveu des 6 600 points, sur fond d'accalmie sur les taux longs. Et il faut dire également que la pondération de LVMH, qui a gagné 3,16% à 653,90 euros, y est pour quelque chose. Le géant du luxe ouvrait la veille au soir le bal des trimestriels.

En données corrigées des variations de l'alimentation et de l'énergie, les prix sont ressortis en hausse de 0,2%, conformes aux attentes. En revanche, dans leur assiette la plus large, ils ont progressé de 0,4% en rythme mensuel, dépassant la cible.

"L'évolution de l'inflation préoccupe de plus en plus les investisseurs qui ne voient pas son reflux se mettre en place aussi rapidement que prévu", pour Vincent Guenzi, stratège de Cholet Dupont. "Effectivement, les conditions actuelles militent pour que l'inflation ne recule sensiblement qu'au premier semestre 2022. Cette hausse temporaire ne devrait pas alimenter une spirale inflationniste prix-salaire ni provoquer de réaction épidermique des Banques Centrales américaine ou européenne mais l'incertitude à ce sujet pourrait se prolonger quelque temps."

"L’inflation atteindra 6% aux États-Unis au tournant de l’année 2021/2022, soit un niveau supérieur aux attentes du consensus et aux prévisions actuelles de la Fed", selon les estimations de l’équipe de recherche d’Exane Solutions.

Côté valeurs, outre le luxe, la technologie tirait son épingle du jeu, dans le sillage du relèvement des perspectives du poids lourd allemand des logiciels SAP grâce à ses activités dans le cloud: L'Oréal a gagné 1,97% à 362,40 euros, Wordline 1,99% à 67,14 euros, Téléperformance 2,23% à 343,20 euros, Hermès 2,71% à 1 268 points, LVMH 3,16% à 653,90 euros, Dassault Systèmes 3,48% à 45,29 euros, et CapGemini 4,04% à 182,70 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, la croissance reprenait l'avantage face à la Value, le Nasdaq Composite gagnant 0,73% à 14 571 points, et le Dow Jones achevant la séance sur une note stable à 34 377 points, marquant sa prudence en début de bal des trimestriels des grands groupes bancaires et de gestion d'actifs. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,30% à 4 363 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1590$. Le baril de WTI, l'un des baromètres de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 81,00$.

A suivre à l'agenda statistique ce jeudi, à suivre en priorité outre Atlantique, l'indice des prix à la production et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, ainsi que les stocks de brut à 17h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le très mince corps de la bougie de mercredi 29/09 est intégralement dessiné dans l'amplitude du corps de la bougie précédente, dans des volumes bien plus faibles, montrant l'absence de reprise en main durable des acheteurs, encore peu motivés à l'idée de reprendre une stratégie d'achats massifs inconditionnellement. Cette bougie a été immédiatement suivie d'une englobante baissière.

L'indice est toutefois parvenu à clôturer à bonne distance de ses points bas hebdomadaires, touchés quasiment dès l'ouverture vendredi 01er/10. Deux conséquences qui éloignent momentanément la perspective d'une accélération baissière: la formation d'une ombre basse sur la bougie de la semaine, et un comblement du gap du 21 septembre, ce qui balaye toute structure traversante.

L'ombre haute de la bougie hebdomadaire de la semaine passée existe, sans être hautement signifiante. Intéressant à noter: la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) s'impose de plus en plus comme un niveau dynamique de résistance. Elle constitue la partie haute d'un triangle symétrique dont une sortie par le bas libérerait un surplus d'énergie vendeuse. Les volumes en sortie de triangle seront surveillés.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6720.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6384.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6720.00 / 6960.00
Support(s) :
6384.00 / 6270.00 / 6000.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Accumulation d'énergie au sein d'un triangle (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Accumulation d'énergie au sein d'un triangle (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.40 % vs +36.12 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat