Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

LVMH

MC - FR0000121014 SRD PEA PEA-PME
664.800 € -0.36 % Temps réel Euronext Paris

Lvmh : La croissance de LVMH suit son rythme de croisière au troisième trimestre

mardi 12 octobre 2021 à 18h20

(BFM Bourse) - Le numéro 1 mondial du luxe a enregistré au troisième trimestre une nouvelle expansion à deux chiffres (par rapport à une base pré-pandémique) de ses ventes, grâce à son vaisseau amiral Louis Vuitton.

Alors que les ventes de LVMH au troisième trimestre 2020 étaient encore sensiblement affectées par la pandémie (avec une contraction de 7% entre juillet et septembre 2020, après -38% au deuxième trimestre), le troisième trimestre 2021 marque logiquement un rebond significatif avec une croissance organique de 20% sur un an. Même par rapport à une base de comparaison non affectée par la pandémie, le dynamisme reste impressionnant : une croissance de 11% au trimestre écoulé, dans la lignée de la première moitié de l'année. L’activité Mode et Maroquinerie, qui compte la marque Louis Vuitton, atteint en particulier des niveaux records sur la période, avec une croissance organique de 38% par rapport au troisième trimestre 2019.

Au cours du troisième trimestre, le chiffre d'affaires de LVMH s'est élevé à 15,512 milliards d'euros, en hausse de 20% en données organiques (excluant Tiffany et les effets de change) sur un an ou de 11% sur deux ans.

Sur l'ensemble des neuf premiers mois de 2021, les ventes se montent 44,177 milliards d’euros, en hausse de 46% par rapport à la même période de 2020 ou 11% là aussi par rapport aux neuf premiers mois de 2019.

Une nouvelle fois, l’activité Mode & Maroquinerie joue les locomotives avec une croissance organique de 57% de ses ventes sur les neuf premiers mois de 2021 par rapport à la même période de 2020 et de 38% par rapport à 2019, à 21,315 milliards d'euros. "Louis Vuitton, qui célèbre les 200 ans de la naissance de son fondateur, accomplit une remarquable performance, portée par une innovation constante et par la qualité de ses produits", se félicite le groupe. Dans les autres divisions, la croissance organique n'est toutefois que de 7% pour les Vins et Spiritueux par rapport au troisième trimestre 2019, tandis que les Parfums et Cosmétiques (0%) ainsi que les Montres et Joaillerie (+1%) sont quasi-stables en deux ans. La Distribution sélective reste pénalisée par des fermetures de plusieurs boutiques, avec un repli de 19% au troisième trimestre par rapport au troisième trimestre 2019.

Dans le contexte de sortie progressive de la crise sanitaire, l'entreprise majoritairement détenue par la famille Arnault se dit confiant dans la poursuite de la croissance actuelle. Le groupe "maintiendra une stratégie centrée sur le renforcement continu de la désirabilité de ses marques, en s’appuyant sur l’authenticité et la qualité de ses produits, sur l’excellence de sa distribution et sur la réactivité de son organisation".

LVMH compte "sur le dynamisme de ses marques et le talent de ses équipes" pour renforcer encore en 2021 "son avance sur le marché mondial du luxe", selon la formule consacrée qu'emploie le groupe à chaque publication.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur LVMH en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +35.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat