Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 215.85 +0.38 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Serein vis-à-vis de la Fed, le CAC 40 revient au-dessus des 5500 points

mercredi 26 septembre 2018 à 18h13
Le CAC 40 au-dessus des 5500 points

(BFM Bourse) - Optimiste sur les intentions de la Réserve fédérale, le marché parisien clôture au-delà des 5.500 points, une première depuis fin août.

Anticipant un message accommodant de la Réserve fédérale, le CAC 40 a accéléré ses gains tout au long de la journée pour clôturer au plus haut de la séance mercredi, progressant de 0,61% à 5.512,73 points. L'indice n'avait plus coté au-delà de 5.500 points depuis fin août.

S'il ne fait aucun doute que la banque centrale des Etats-Unis s’apprête à relever ce mercredi soir d’un quart de point ses taux directeurs, soit un troisième tour de vis monétaire depuis le début de l’année, "le cycle de hausse des taux américains pourrait prendre fin plus rapidement que les marchés ne le prévoient", pronostique Carl Eichstaedt, gérant du fonds obligataire Legg Mason Western Asset US Core Plus Bond. En fonction de la rhétorique employée par la Fed dans le communiqué assemblant sa décision, les investisseurs pourraient intégrer un ralentissement du rythme de remontée des taux à venir.

A l'aube du verdict de la Réserve fédérale, les indices américains ont également pris la pente ascendante, avec une hausse de 0,2% pour le Dow Jones, ainsi proche de son récent record, de 0,24% pour le S&P 500 et de 0,36% pour le Nasdaq composite vers 17h45.

Au chapitre des devises, la parité euro/dollar se rééquilibre légèrement en faveur du billet vert après le sommet de plus de trois mois atteint lundi par l'euro après les propos de Mario Draghi évoquant sa confiance dans le niveau d'inflation en zone euro.

Le Brent en baisse

Les cours pétroliers consolident également quelque peu à 81,49 dollars pour le Brent, pétrole de la mer du Nord, en baisse de 0,45% vers 17h45, après une hausse inattendue du niveau des stocks de brut outre-Atlantique. Sans remettre en cause le récent mouvement haussier favorisé par la fermeté de l'Opep sur le respect de ses quotas, ce repli a donné lieu à des prises de bénéfices sur certaines valeurs du secteur comme Total (-0,29%) ou Vallourec (-2,2%).

Parmi les autres valeurs, le titre Neopost a redressé la barre en séance, gagnant finalement 3,5%. Les investisseurs retiennent finalement l'amélioration plus forte qu'attendu de la croissance au trimestre écoulé plutôt que l'avertissement sur son taux de marge pour l'exercice en cours, expliqué par certains investissements.

Bouygues en hausse, Genfit à la peine

Bouygues a gagné 2,66% après le relèvement de l'avis de JPMorgan à surpondérer, tandis que la banque américaine a abaissé à neutre son avis sur Iliad, sanctionné de 2,33%.

Parmi les plus fortes baisses, Genfit a perdu 4,7%, dans le sillage de l'annonce de la démission de sa directrice médicale mardi, un choix interprété à tort par certains actionnaires comme un perte de confiance alors qu'elle découle d'un drame personnel vécu par la dirigeante.

Le titre Rallye, la maison mère de Casino, a de nouveau subi la défiance du marché, cédant 5%.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+284.50 % vs +4.92 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat