Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Séance de petite hausse à la Bourse de Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 287.88 +0.19 % Temps réel Euronext Paris
5 272.86Ouverture : 5 296.52+ Haut : 5 270.32+ Bas :
+0.28 %Perf Ouverture : 5 277.88Clôture veille : 4 404 740 KVolume :

Cac 40 : Séance de petite hausse à la Bourse de Paris

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris s'est maintenue très légèrement dans le vert (+0,15%) jeudi, en surveillant les cours du pétrole qui servent de boussole aux investisseurs depuis le début de l'année.

L'indice CAC 40 a pris 6,29 points, à 4 239,76 points, dans un volume d'échanges étoffé de 4 milliards d'euros. La veille, il avait terminé en hausse de 2,99%.

Après une petite baisse de forme dans la matinée, la place parisienne a repris sa marche en avant mais la publication de stocks de pétrole brut aux États-Unis, à leur plus haut niveau depuis plus de 85 ans, a sérieusement entamé l'enthousiasme.

"Hier soir, la première estimation des stocks prévoyaient une baisse, du coup le marché a été surpris par la hausse aujourd'hui. Cela a entamé les gains de la séance et rompu la dynamique de hausse enclenchée par l'annonce d'un gel de la production et les déclarations de l'Iran", a expliqué Alexandre Baradez, un analyste d'IG France.

La veille, l'Iran avait manifesté sa bonne volonté pour stabiliser les prix au lendemain d'un accord sur un gel de la production entre d'autres grands producteurs, dont l'Arabie saoudite et la Russie.

Mais dans la foulée de l'indicateur sur les stocks de pétrole, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars, jusqu'alors en nette hausse, se repliait à New York en ne prenant plus que 32 cents à 30,98 dollars le baril.

"Ces chiffres ont constitué un rappel un peu brutal à la réalité et ont contrebalancé les avancées des derniers jours", a développé M. Baradez. Et selon lui, les propos du ministre saoudien des Affaires étrangères "n'ont pas non plus aidé".

"L'Arabie saoudite n'est pas prête à réduire sa production" de pétrole pour soutenir les prix, plombés par un excès d'offre, a-t-il déclaré à l'AFP.

Les publications de résultats d'entreprises ont par ailleurs animé la cote.

Air France-KLM a bondi de 10,66% à 8,24 euros, grâce à des résultats annuels dans le vert, pour la première fois depuis 2008, avec un bénéfice net de 118 millions d'euros.

AccorHotels a progressé de 2,73% à 35,40 euros, malgré la publication d'un bénéfice net 2015 en dessous des attentes du marché, à 244 millions d'euros, en hausse de 9,4%, dans un contexte difficile pour le Brésil mais aussi le marché français, affecté par les attentats de novembre.

Ubisoft a décollé aussi de 11,08% à 22,31 euros, dynamisé par le projet de l'éditeur de jeux vidéo, qui fait face aux assauts de Vivendi, de quasiment tripler son résultat opérationnel en trois ans.

TF1 a lâché 6,91% à 9,28 euros, pénalisé pour sa prudence pour l'exercice en cours et affichant des résultats en léger recul en 2015.

Du côté des petites capitalisations, le pionnier des drones civils Delta Drone a vu son cours de bourse bondir de +31,3% supplémentaires après s'être envolé la veille de +90%, les investisseurs se montrant séduits par les ambitions du groupe dans l’inspection des infrastructures de télécommunication.

A noter le bond de +17,6% de l'action de la société de biotechnologie néerlandaise Pharming Group dans des volumes significatifs avec 9,9 millions de titres échangés, soit un peu plus de 2,4% du capital de l'entreprise.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...