Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Retour en baisse à la Bourse de Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 131.39 -1.07 % Temps réel Euronext Paris
5 144.03Ouverture : 5 144.03+ Haut : 5 105.72+ Bas :
-0.25 %Perf Ouverture : 5 186.95Clôture veille : 4 321 900 KVolume :

Cac 40 : Retour en baisse à la Bourse de Paris

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris repart en baisse mercredi, le CAC 40 cédant 0,5% à mi-séance vers les 4 175 points.

"L’incertitude qui persiste aux Etats-Unis sur les questions budgétaires continue de pénaliser la confiance, et renforce les anticipations que la Banque centrale américaine retardera encore le moment où elle commencera à inverser le sens de sa politique monétaire", a commenté un analyste du CM-CIC.

Du côté des valeurs, Orange grimpe de 2,7% signant la meilleure performance de l'indice phare. Jefferies a porté son objectif de cours de 10,5 à 11 euros, tout en confirmant une recommandation "Achat". Selon le broker, l'opérateur accuse encore une forte décote malgré la récente remontée du cours de l'action.

EADS prend 0,8% après l'annonce de plusieurs commandes d'appareils auprès d'Airbus. L'avionneur européen a également présenté mercredi une version à masse réduite de son gros-porteur 330, destinée aux vols régionaux et nationaux.

A l'inverse, LVMH est sous pression (-1,6%) avec d'autres valeurs comme Danone, Carrefour et Technip qui accusent un peu plus de 1% de baisse.

Par ailleurs, certaines sociétés de taille plus modeste connaissent aujourd'hui un vif engouement sur le marché, à commencer par Gascogne qui s'envole de 33% à 5,9 euros. Un article publié le week-end dernier dans "Sud Ouest" semble avoir relancé la spéculation sur l'avenir de l'entreprise en difficulté, le journal ayant évoqué un projet de reprise par Biolandes et DRT, deux sociétés landaises, qui "étudient le dossier Gascogne afin de se porter, éventuellement, acquéreur".

L'action Solocal Group (ex-PagesJaunes) bondit de 14% vers 1,9 euro, dans de gros volumes (8 millions de pièces traitées vers 13h), après l'annonce d'un partenariat commercial avec Google.

Grosse agitation également sur le titre du Groupe Vial (+14% à 1,4 euro). La spéculation bat son plein au sujet de l’issue des discussions que la société mène avec ses créanciers depuis avril 2013, qui visent à modifier l’échéancier de remboursement de la dette bancaire, adopté dans le cadre du Plan de Sauvegarde en octobre 2011.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI