Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Prudence à Paris en attendant le PIB et la Fed aux Etats-Unis
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 291.22 +0.42 % Temps réel Euronext Paris
5 274.36Ouverture : 5 291.60+ Haut : 5 259.63+ Bas :
+0.32 %Perf Ouverture : 5 268.85Clôture veille : 2 129 070 KVolume :

Cac 40 : Prudence à Paris en attendant le PIB et la Fed aux Etats-Unis

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris évolue en léger recul après la publication de résultats d’entreprises beaucoup plus mitigés que la veille, sur fond de prudence avant une avalanche de statistiques prévues cet après-midi outre-Atlantique, avec notamment le PIB américain, le rapport ADP sur l'emploi et, en soirée, le communiqué FOMC de la Réserve fédérale. A la mi-séance, l'indice CAC 40 perd -0,4% sur les 3 971 points, malgré la bonne performance de Schneider (+3,4%) dont les comptes sont salués.

"Selon nos estimations, le taux de croissance du 2ème trimestre devrait être en légère baisse par rapport au trimestre précédent mais les attentes étant faibles, le risque de déception est réduit (...). La réaction des investisseurs aux chiffres du PIB devrait dépendre fortement de l’appréciation que la Fed en donnera. Nous considérons que cette dernière devrait conserver un ton prudent en relevant une dynamique plus favorable mais un niveau de croissance encore faible", a commenté ce matin le CM-CIC.

Vinci recule de 2% environ à 40,1 euros. Le groupe de construction et de concessions a fait état mardi soir d'une légère contraction de son résultat opérationnel (-2,7% à 1 484 millions d'euros) et de son résultat net (-4,7% à 748 millions d'euros), dans un environnement difficile, marqué par de fortes intempéries ayant affecté une grande partie de l’Europe. La société a rapporté un chiffre d’affaires consolidé en progression de 4,3% à 18,7 milliards d’euros, traduisant une croissance organique de +2,6%.

De son côté, BNP Paribas voit son cours de bourse progresser d'un peu moins de 1% à 48,1 euros après la publication de ses comptes du 2ème trimestre 2013. La banque a fait état d'un résultat net de 1 763 millions d'euros d'euros, en baisse de 4,7% par rapport aux 1 850 millions d'euros de la même période un an plus tôt. Le résultat brut d’exploitation a reculé 3,6%, à 3 626 millions d’euros. Il progresse en revanche de 1,7% pour les pôles opérationnels. Le produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires pour une banque) s'établit à 9 917 millions d’euros, en baisse de 1,8%.

Hors CAC 40, Peugeot grimpe de 6% à 9,6 euros après l'annonce de résultats semestriels en amélioration. Les comptes sont encore lourdement déficitaires, mais le groupe a divisé ses pertes par deux, à -426 millions d'euros, et le résultat opérationnel courant de la division automobile est ressorti à -510 millions d'euros, en progression de 147 M€ par rapport au premier semestre 2012 (Natixis visait -630 millions d'euros). Par ailleurs, PSA envisage désormais de réduire "au moins par deux" sa consommation de trésorerie en 2013.

Alcatel-Lucent reprend 2,3% après avoir bondi de plus de 14% la veille dans le sillage de sa publication. Plusieurs analystes ont relevé ce matin leur objectif de cours sur l'équipementier télécoms, parmi lesquels Credit Suisse et UBS.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...