Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Petit rayon de soleil... à la Bourse de Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 287.92 +4.52 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 292.10+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.38 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 4 145 770 KVolume :

Cac 40 : Petit rayon de soleil... à la Bourse de Paris

Les valeurs défensives en profitent...Les valeurs défensives en profitent...

(Tradingsat.com) - L'heure est à la reprise ce vendredi 21 juin, jour du solstice d'été, sur l'ensemble des Bourses du Vieux Continent, au lendemain d'une forte baisse provoquée par la confirmation d'un prochain durcissement de la politique monétaire de la banque centrale américaine.

Au chapitre économique, l’Insee a annoncé que l’économie française devrait se contracter de 0,1% sur l’ensemble de l’année 2013, puis progresser de 0,1% en 2014. L’Hexagone avait échappé de justesse à la récession en 2012 avec une croissance nulle.

Dans le détail, l’institut prévoit une hausse de 0,2% du produit intérieur brut au second trimestre, une stagnation au troisième trimestre et enfin une progression de 0,1% au dernier trimestre 2013. Pour rappel, le gouvernement Français estime que l’économie française devrait croitre de 0,1% cette année.

Si le soleil est toujours aux abonnés absents au-dessus de la capitale française, le ciel s’éclaircit un peu sur le marché parisien avec un CAC 40 en hausse de 0,7% à 3 723 points.

Cette timide embellie profite surtout aux valeurs défensives à l'image de Danone (+3,8%) qui est soutenu par une note à l'achat de JP Morgan ou de Sanofi (+1,8%), qui avait été fortement secoué la veille. Pernod Ricard reprend également 1,6% avec Air Liquide et Essilor.

Parmi les baisses, citons Capgemini (-1,1%), lanterne rouge alors que la SSII a tenu ses journées investisseurs à Gouvieux en France. Le secteur bancaire reste sous pression avec d'autres valeurs comme Alstom (-0,7%) après la dégradation de Moody's.

Hors CAC 40, Groupe Eurotunnel poursuit sa chute (-3,2%) sur fond de pression exercée par Bruxelles au sujet des tarifs du tunnel sous la Manche, jugés excessifs par la Commission Européenne.

Sur le compartiment technologique, Soitec et Alcatel-Lucent reculent de respectivement 4,4% et 1,8%.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...