Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Pas de prise de risque à Paris avant la Fed
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 164.10 -0.68 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 153.76+ Bas :
-0.48 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 1 483 100 KVolume :

Cac 40 : Pas de prise de risque à Paris avant la Fed

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé la séance de mercredi sur une note stable, prudente avant la décision de politique monétaire de la Fed ce soir, malgré la publication de statistiques économiques globalement meilleures que prévu. Par ailleurs, les résultats des entreprises ont dans l'ensemble été bien accueillies. L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,15% vers les 3 992 points.

Le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis a progressé de 1,7% en rythme annuel au deuxième trimestre après une croissance révisée à 1,1% en janvier-mars, selon l'estimation préliminaire publiée mercredi par le département du Commerce. Les économistes attendaient en moyenne une croissance en baisse à 1% après celle de 1,8% précédemment annoncée pour le premier trimestre.

Autre bonne nouvelle pour l'économie américaine, le secteur privé américain a créé 200 000 emplois au mois de juillet, soit plus qu'attendu, selon les chiffres du cabinet de conseil ADP.

Enfin, l'indice des directeurs d'achats (PMI) de la région de Chicago a augmenté à 52,3 en juillet, à comparer à 51,6 le mois précédent, traduisant donc une timide accélération dans l'expansion de l'activité du secteur manufacturier local.

Parmi les principales hausses du jour, Publicis a repris des couleurs (+6,4%) après l'annonce d'un projet d'union avec Omnicom qui n'avait jusque là pas suscité l'enthousiasme escompté sur les marchés.

A noter également que Schneider a grimpé de plus de 3% après la publication de résultats légèrement supérieurs aux attentes du consensus et la confirmation des objectifs 2013. De son côté, BNP Paribas a signé une hausse de 1,6% dans le sillage de ses comptes semestriels. Technip affiche le plus fort recul du CAC 40 avec -1,5%, suivi par Alstom (-1,3%), Lafarge (-1,2% et Renault (-1,2%).

Hors indice phare, Peugeot a bondi de 6,7% après la publication de résultats en amélioration. Le groupe a divisé ses pertes par deux, à -426 millions d'euros, et le résultat opérationnel courant de la division automobile est ressorti à -510 millions d'euros, en progression de 147 M€ par rapport au premier semestre 2012 (Natixis visait -630 millions d'euros). Autre nouvelle encourageante, le Groupe a désormais pour objectif de réduire "au moins par deux" sa consommation de trésorerie en 2013.

Malgré une envolée de 14,4% la veille, le titre Alcatel-Lucent a continué de grimper, signant mercredi un gain de 3,8%. Les résultats de l'équipementier télécoms, en progrès au 1er semestre, ont été récompensés par les analystes. Parmi les nombreux soutiens aujourd'hui, Nomura est repassé à l'achat sur la valeur, contre "Neutre" auparavant, visant désormais 2,8 euros contre 1,6 euro précédemment.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI