Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Les marchés clôturent en hausse dans de faibles volumes
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 268.85 +4.14 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 295.47+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 8 602 440 KVolume :

Cac 40 : Les marchés clôturent en hausse dans de faibles volumes

Les marchés clôturent en hausse dans de faibles volumesLes marchés clôturent en hausse dans de faibles volumes

(Tradingsat.com) - Un temps hésitants à l'ouverture, les marchés européens ont clôturé en hausse ce lundi dans de faibles volumes (Londres fermé pour Bank Holiday), sur des espoirs de nouvelles mesures de soutien pour l'économie avant le rendez-vous annuel de Jackson Hole (Wyoming) où les principaux banquiers centraux doivent se retrouver.

Ces anticipations ont été renforcées par la publication d'un indicateur décevant en Allemagne, confirmant que la première économie du Vieux Continent n'est pas épargnée par la crise de la dette en zone euro.

L'indice IFO du climat des affaires outre-Rhin est ressorti en baisse à 102,3 pour le mois d'août, contre 103,2 en juillet et 102,7 anticipé par le consensus.

En Grèce, où les incertitudes sur le sort du pays ne sont toujours pas levées, la Troïka (BCE, FMI, UE) pourrait repousser à début octobre son rapport chargé d'évaluer l'état d'avancement des réformes mises en œuvre par Athènes.

A Paris, le CAC 40 a terminé en progression de 0,86% à 3 462 points, avec à peine 1,5 Md€ échangés. Un gain à mettre sur le compte de la bonne tenue des valeurs bancaires, BNP Paribas en tête (+2,1%), à la veille de la présentation des comptes semestriels du Crédit Agricole, dont l'action a également fini en hausse (+0,9%).

A l'exception de Peugeot, lanterne rouge du CAC 40 (-0,9%), le secteur automobile était globalement bien orienté à l'image de Renault (+1,4%), avec d'autres valeurs comme Vallourec (+1,8%) et France Télécom (+1,6%).

Hors indice phare, Euro Disney a poursuivi son raid boursier (+32,4%), sur des spéculations évoquant un rachat de l'exploitant des parcs Disneyland par sa maison-mère Walt Disney.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...