Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 676.79 -1.80 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le marché parisien termine en légère hausse une séance bien morne

mardi 4 août 2020 à 18h00
Le CAC termine la séance de mardi sur un léger gain de 0,28%

(BFM Bourse) - Après avoir signé son premier repli mensuel depuis mars en juillet, le CAC 40 démarre mieux le mois d'août avec un léger gain de 0,28% mardi, au lendemain d'une progression de près de 2%. En l'absence de catalyseur, les investisseurs se sont tournés vers les valeurs récemment attaquées, notamment automobiles, aéronautiques et bancaires. L'once d'or franchit le seuil des 2000 dollars pour la première fois de son histoire.

Attentiste face aux négociations en cours aux Etats-Unis entre républicains et démocrates quant à un nouveau plan de relance pour lutter contre les conséquences du Covid-19, la Bourse de Paris a terminé la séance de mardi sur un léger gain de 0,28% à 4.889,52 points, dans un volume d'échanges moyen de 3 milliards d'euros. En l'absence de statistiques économiques et alors que les investisseurs digèrent toujours l'avalanche de résultats trimestriels qui touche à sa fin, le tri parmi les publications a laissé place à une chasse aux bonnes affaires.

Au sommet du palmarès du CAC 40, on retrouve ainsi principalement des valeurs fortement attaquées au cours des dernières semaines, à commencer par les constructeurs automobiles (+6,8% pour Renault, plus forte hausse de l'indice, +3,6% pour Peugeot), les banques (+5,3% pour Société Générale, +2% pour Credit Agricole et BNP Paribas) et le compartiment aéronautique (+3,3% pour Thales, +3,1% pour Airbus, +3% pour Air France-KLM). Ces secteurs, les plus sanctionnés pendant la crise sanitaire, sont également les plus susceptibles de rebondir à chaque fois que les investisseurs interprètent de façon positive les dernières statistiques liées à la pandémie. Ce qui est un peu le cas en ce moment avec une nette baisse du bilan des nouvelles infections quotidiennes aux Etats-Unis.

En Europe, la dernière salve de publications s'est révélée mitigée. Le britannique Diageo (n°1 mondial des spiritueux devant Pernod Ricard) a perdu 3,4% après un repli plus fort qu'attendu de ses ventes et Bayer a cédé 2,4% après un trimestre déficitaire en raison du coût massif pour clore les procédures contre Monsanto, qui pourrait lui coûter jusqu'à 10,9 milliards de dollars. Dans l'autre sens, le supermajor pétrolier BP a pris 3,4% à la suite de l'annonce d'un plan stratégique destiné à diminuer son exposition au marché de l'exploration et de la production d'hydrocarbures. EasyJet a carrément grimpé de 8,7% sur la base d'un planning revu à la hausse pour les mois à venir.

À 18h05, les indices new-yorkais évoluent en ordre dispersé, le Dow avançant de 0,3% quand le S&P grappille 0,1% et que le Nasdaq cède 0,2%.

Natixis au rebond sur fond de changement de direction

Sur la cote parisienne, le secteur bancaire a donc retrouvé des couleurs, emmené par Natixis (+7,8%), dont le changement à la direction générale est salué par les investisseurs.

Les valeurs technologiques, recherchées ces dernières semaines, ont en revanche souffert de ce retournement sectoriel, Dassault Systèmes fermant la marche sur le CAC (-3,7%). Worldline (-2%) et Teleperformance (-0,7%) reculent aussi.

Les biotechs ont une nouvelle fois fait le grand écart avec un gain de 3,9% pour Inventiva, dernière arrivée des françaises au Nasdaq (qui a pris jusqu'à plus de 10% dans la matinée), tandis que DBV s'est effondrée de 37% après le refus de la FDA d'homologuer son produit phare, Viaskin Peanut.

L'once d'or franchit le seuil des 2.000 dollars

En repli dans la matinée, les cours pétroliers sont repartis à la hausse dans l'après-midi sans actualité particulière. À 18h10, le baril de Brent grignotait 0,48% à 44,36 dollars et celui de WTI prend 1,24% à 41,52 dollars.

Du côté des devises, la vigueur retrouvée de l'euro se confirme à 1,1764 dollar (+0,1%).

Enfin, sur le front des métaux précieux, l'once d'or s'échange pour la première fois au-dessus des 2.000 dollars, avec une nouvelle progression de 1,38% à 2.000,05 dollars vers 18h30.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -5.92 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat