Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le marché parisien revient sur les 4 200 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 285.41 +0.14 % Temps réel Euronext Paris
5 272.86Ouverture : 5 285.63+ Haut : 5 270.32+ Bas :
+0.24 %Perf Ouverture : 5 277.88Clôture veille : 1 273 950 KVolume :

Cac 40 : Le marché parisien revient sur les 4 200 points

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en baisse vendredi (-0,66%), faisant preuve d'une grande prudence au terme d'une semaine difficile et après des chiffres sur l'emploi américain difficiles à interpréter.

L'indice CAC 40 a perdu 27,86 points à 4 200,67 points, dans un volume d'échanges étoffé de 4,9 milliards d'euros. La veille, il avait fini à l'équilibre (+0,04%) après trois jours de baisse.

Le marché parisien a beaucoup hésité sur la direction à suivre, avant de prendre près de 1% après l'annonce en début d'après-midi du rapport mensuel sur l'emploi. Il a par la suite faibli alors que Wall Street connaissait un début de séance poussif.

"Le marché est très incertain. Il hésite après des chiffres sur l'emploi pas si mauvais que cela mais qui peuvent signifier qu'une hausse des taux de la Fed est plus proche que prévu", résume Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Les créations d'emplois ont baissé plus fortement que prévu en janvier, à 151.000, ce qui n'a pas empêché le taux de chômage de reculer légèrement pour atteindre son plus bas niveau en huit ans à 4,9%.

"Les créations d'emploi sont décevantes mais le taux de chômage baisse et le salaire moyen tout comme le taux de participation au marché de l'emploi progressent", relève M. Baradez.

Ces éléments sont ainsi venus ajouter de la confusion sur le rythme de hausse des taux de la Réserve fédérale américaine.

Sur le front des valeurs, ArcelorMittal a souffert (-5,53% à 3,48 euros) après avoir annoncé une augmentation de capital de 3 milliards de dollars dans le cadre d'une série de mesures pour réduire son endettement après de lourdes pertes en 2015.

BNP Paribas a pris 1,49% à 41,58 euros, soutenu par des résultats en hausse en 2015 et des perspectives positives pour cette année. Dans la foulée, Crédit Agricole a gagné 0,39% à 8,64 euros et Société Générale 0,41% à 32,11 euros.

Vinci a terminé en hausse (+0,76% à 60,75 euros), porté par de bonnes perspectives pour 2016, après avoir publié un résultat net de 2,04 milliards d'euros en 2015, en recul de 17,7% comparé à un bénéfice 2014 gonglé par la vente de la filiale Vinci Park (parcs de stationnement).

Sur le segment des biotechnologies, OSE Pharma a flambé de 9,1% au lendemain de l'annonce de l’initiation aux Etats-Unis de son essai clinique de Phase 3 évaluant Tedopi, le produit leader de la société de biotechnologie, dans le cancer du poumon avancé "non à petites cellules".

Celyad, a gagné 9,2% à 34,94 euros, accélérant son rebond après l'annonce il y a deux jours d'un accord de collaboration conclu avec la société américaine Invetech. Celle-ci va développer et fournir à la société de biotechnologie belge un système de fabrication pour répondre aux besoins de production de C-Cure, le produit candidat le plus avancé de Celyad en thérapie cellulaire pour le traitement de l’insuffisance cardiaque.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...