Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 578.60 +0.15 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le marché parisien démarre la semaine encore dans le vert

lundi 14 juin 2021 à 11h50
Le marché parisien démarre la semaine dans le vert

(BFM Bourse) - Après une ouverture avec entrain, le CAC réduit nettement ses gains à la mi-journée, alors que les investisseurs sont désormais dans l'attente de la réunion de la Fed ce mercredi.

D'une avance de 0,74% vingt minutes après l'ouverture des échanges, le baromètre du marché parisien n'affiche plus qu'une modeste progression de 0,24% à 6.616,49 points peu après 11h30, toujours dans des volumes anémiques (630 millions à ce stade). Directeur des investissements chez Mirabaud, John Plassard résume bien l'humeur des marchés depuis plus d'un mois, en expliquant que les indices européens devraient évoluer "sans grande tendance dans l’attente de la réunion de la Fed mercredi, où pourtant rien ne devrait être annoncé". Et "si on y réfléchit à 2 fois, on constate que cette attente dure (...): Il y avait d’abord l’inflation selon le CPI, ensuite l’inflation selon l’indice PCE et enfin la réunion de la BCE avant celle de la Fed donc mercredi" souligne-t-il.

Car si les marchés mondiaux volent de record en record en cette première partie d'année 2021, le manque d'élan devient flagrant alors que les opérateurs s'inquiètent désormais de la normalisation à venir des politiques monétaires. Craintes paradoxalement en partie apaisées par la publication jeudi d'une inflation à 5% en mai aux Etats-Unis, nettement supérieure au consensus, qui incite les investisseurs "à adopter le point de vue de la Fed d'une accélération seulement temporaire de l'inflation" pour Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC. "À ce stade, le consensus estime que les banquiers centraux américains ne vont pas modifier leur politique monétaire", selon lui.

"L'appétit pour le risque reste porté par le retour de la croissance et la volonté des banquiers centraux de ne pas fléchir dans leur soutien monétaire extrême", souligne pour sa part Sebastian Paris Horvitz, directeur de la recherche de LBPAM. Les Bourses continuent ainsi à pousser vers le haut. Elles sont soutenues par des taux d'intérêt à long terme qui baissent", ajoute-t-il.

L'effervescence se poursuit sur le marché des introductions en Bourse

Cette décrue profite en premier lieu aux valeurs de croissance du marché parisien, qui dominent le palmarès du CAC (+2% pour Worldline, +1,6% pour Dassault Systèmes, +1% pour STMicro et Capgemini), tandis que le compartiment automobile signe les plus fortes baisses à la mi-journée (-1% pour Renault, -0,8% pour Stellantis, -0,7% pour Michelin). Orange grappille 0,3% après que son enquête interne a confirmé qu'"un bug" logiciel a été à l'origine de la panne nationale des numéros d'urgence la semaine dernière, durant laquelle au moins cinq décès sont survenus. Vivendi cède 0,4% alors que Canal+ a annoncé vendredi qu'il cesserait de diffuser la Ligue 1 la saison prochaine, pour protester contre la décision de la Ligue de Football Professionnel (LFP) de retenir l'offre d'Amazon.

En l'absence d'actualités, le marché des introductions en Bourse continue d'animer la cote parisienne, avec l'annonce ce lundi par Colis Privé de l'approbation de son document d'enregistrement par l'AMF en vue d'une introduction sur le marché réglementé d'Euronext. Acteur mondial de la conception de micro-turbomachines, Enogia a également reçu le précieux sésame de l'AMF dans le cadre d'une introduction sur le compartiment Growth d'Euronext. Enfin, l'incendie qui s'était déclaré sur le campus strasbourgeois d'OVH Cloud n'a pas freiné la pépite alsacienne dans sa volonté d'arriver sur les marchés cette année, réaffirmée par son PDG ce lundi matin.

Le pétrole à un sommet de 32 mois

Au chapitre pétrolier, les cours du brut progressent encore pour atteindre de nouveaux plus hauts, toujours soutenus par les perspectives de reprise de la demande. Le baril de Brent se négocie ainsi à 73,39 dollars, en hausse de 0,95%, à un niveau inédit depuis octobre 2018, quand le WTI gagne 0,83% à 71,50 dollars, un pic depuis septembre 2018.

Sur le Forex, la parité eurodollar évolue peu vers 11h50 (+0,06% à 1,2115 dollar), après que le billet vert a enregistré son plus fort gain hebdomadaire en plus d'un mois, les cambistes restant dans l'attente des annonces de politique monétaire de la Fed.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +32.34 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat