Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 clôture sur une note stable
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 131.39 -1.07 % Temps réel Euronext Paris
5 144.03Ouverture : 5 144.03+ Haut : 5 105.72+ Bas :
-0.25 %Perf Ouverture : 5 186.95Clôture veille : 4 321 900 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 clôture sur une note stable

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a fini à l'équilibre mercredi dans un marché relativement calme, mais focalisé sur les questions budgétaires américaines. L'indice CAC 40 a clôturé stable sur les 4 195 points.

"L’incertitude qui persiste aux Etats-Unis sur les questions budgétaires continue de pénaliser la confiance, et renforce les anticipations que la Banque centrale américaine retardera encore le moment où elle commencera à inverser le sens de sa politique monétaire", commentait ce matin un analyste du CM-CIC.

Du côté des valeurs, Orange a signé la meilleure performance de l'indice phare (+2,9% à 9,1 euros). Jefferies a porté son objectif de cours de 10,5 à 11 euros, tout en confirmant une recommandation "Achat". Selon le broker, l'opérateur accuse encore une forte décote malgré la récente remontée du cours de l'action.

EDF, EADS, STMicroelectronics et Essilor ont gagné plus de 1% ce soir.

A l'inverse, Vallourec était sous pression (-1,3%) avec d'autres valeurs comme Danone, Carrefour et L'Oréal qui ont reculé de 1% environ.

Par ailleurs, certaines sociétés de taille plus modeste ont connu un vif engouement, à commencer par Gascogne qui s'est envolé de 18,7% à 5,3 euros. Un article publié le week-end dernier dans "Sud Ouest" semble avoir relancé la spéculation sur l'avenir de l'entreprise en difficulté. Le journal a évoqué un projet de reprise par Biolandes et DRT, deux sociétés landaises, qui "étudient le dossier Gascogne afin de se porter, éventuellement, acquéreur".

L'action Solocal Group (ex-PagesJaunes) a bondi de 13% vers 1,9 euro, dans de gros volumes (11 millions de pièces traitées), après l'annonce d'un partenariat commercial avec Google.

Grosse agitation également autour du Groupe Vial (+7,3 % à 1,33 euro). La spéculation bat son plein au sujet de l’issue des discussions que la société mène avec ses créanciers depuis avril 2013, qui visent à modifier l’échéancier de remboursement de la dette bancaire, adopté dans le cadre du Plan de Sauvegarde en octobre 2011.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI