Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 521.71 -0.12 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le CAC 40 cède aux prises de bénéfices

vendredi 17 mai 2019 à 13h17
Le CAC 40 cède 0,5% vendredi à la mi-journée

(BFM Bourse) - Le marché parisien finit la semaine sur une note légèrement négative, ce qui ne devrait pas l'empêcher d'afficher une performance hebdomadaire positive.

Après trois séance consécutives de progression, le CAC 40 prend le temps d'une pause vendredi, cédant 0,51% vers 12h45 à 5.420,34 euros, dans un volume déjà supérieur à 1,1 milliard d'euros malgré une actualité nettement plus calme.

Les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis demeurent à un niveau gérable, a-t-on fait savoir du côté de Pékin, tandis que les marchés financiers attendent désormais la prochaine réunion au sommet entre Donald Trump et le président chinois, Xi Jinping, prévue à la fin du mois prochain en marge du sommet du G20. Après le regain de tensions provoqué début mai par l'annonce de relèvements de taxes douanières, de part et d'autre, le dialogue apparaît se poursuivre néanmoins en vue de parvenir à l'accord commercial tant annoncé.

Si les investisseurs optent donc globalement pour quelques prises de bénéfices, après une remontée de 3,5% au cours de trois dernières séances, quelques titres se détachent très favorablement vendredi sur la cote parisienne.

Retour en forme de Vallourec

Vallourec l'ex-vedette du CAC 40, portée au pinacle boursier sous l'effet du cycle haussier des matières premières du début des années 2000, avant de vivre une décennie catastrophique, connaît une accélération de 9,6%. Le titre qui avait touché un plus bas historique de 1,37 euro au cours de la séance du 5 février 2019, affiche ainsi un rebond de près de 80% depuis. Les résultats trimestriels révèlent une amélioration certaine des résultats, même si le niveau d'endettement du groupe reste important dans l'absolu. Au vu des tendances actuelles, dictées par les commandes des producteurs pétroliers, le groupe ne s'attend pas à devoir en appeler au marché.

Parmi les plus petites capitalisations, Supersonic Imagine profite de l'annonce du règlement de son litige avec l'américain Verasonics, lequel retire la plainte déposée à l'encontre du groupe français pour contrefaçon de brevets. Le groupe d'Aix-en-Provence va pouvoir sereinement poursuivre la commercialisation de ses appareils d'imagerie Aixplorer. Le titre bondit de 10%. SES Imagotaf s'adjuge de son côté 8,6% après un accord avec BOE Technology.

Gensight en repli

Dans l'autre sens, Wendel perd 2,7%, au lendemain d'un plus haut depuis octobre 2018, à l'annonce de ses résultats à fin mars, sans surprise. L'action de la biotech Gensight rétrocède 9%, après des franchissements de seuil à la baisse de la part d'importants actionnaires.

Enfin Boiron reste suspendue après un projet d'avis de la Haute autorité de santé prônant de mettre fin au remboursement des petites boules de sucre.

Peu de mouvements du côté des changes avec un euro/dollar à 1,1168 (-0,09% pour la monnaie unique).

Du côté du pétrole, le baril WTI prend 1% à 63,50 dollars et le Brent de la Mer du Nord 0,59% à 73,05 euros.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+284.90 % vs +11.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat