Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La réunion de la BCE dans le viseur des marchés
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 131.39 -1.07 % Temps réel Euronext Paris
5 144.03Ouverture : 5 144.03+ Haut : 5 105.72+ Bas :
-0.25 %Perf Ouverture : 5 186.95Clôture veille : 4 321 900 KVolume :

Cac 40 : La réunion de la BCE dans le viseur des marchés

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé comme ses homologues européennes sur une note hésitante ce mercredi à la veille de la réunion du comité de politique monétaire de la Banque centrale européenne. L'indice CAC 40 a clôturé stable sur les 4 501 points (-0,06%).

Selon les prévisions des économistes, l’institution pourrait opter demain soir pour une baisse du taux directeur et rendre négatif le taux de dépôt sur les liquidités.

Une enquête de Reuters montre que le taux de la facilité de dépôt devrait être ramené à -0,10% le 5 juin tandis que le taux de refinancement serait ramené à 0,10% contre 0,25%.

Des mesures qui pourraient en outre s'accompagner d'une nouvelle opération de refinancement à long terme (LTRO).

Aux Etats-Unis, les statistiques publiées mercredi sont ressorties mitigées. Selon l'enquête ADP, seulement 179 000 emplois non-agricoles ont été créées en mai dans le secteur privé, contre 217 000 anticipés.

Par ailleurs, l’indice ISM des services de mai s'est établi à 56,3 contre 55,2 le mois précédent. Les économistes tablaient en moyenne sur une hausse moins importante avec un indice à 55,6.

Du côté des valeurs, Lafarge (+3,2%) a profité de rumeurs selon lesquelles les fonds d'investissement CVC et KKR pourraient offrir 6,8 milliards de dollars (5 milliards d'euros) pour des actifs de Lafarge et Holcim.

Lanterne rouge du CAC 40, Bouygues a reculé de 3,1% alors que Kepler Cheuvreux a abaissé son opinion de "neutre" à "prudente".

Orange a perdu 0,8% à 11,9 euros. Selon Les Echos, Bercy serait en train de pousser pour un mariage entre Orange et Bouygues Telecom, tout en négociant l'accélération du déploiement du très haut débit via la fibre optique (FTTH).

A l'exception de Société Générale qui a fini stable, le secteur bancaire était bien orienté à l'image de Crédit Agricole (+1,4%) et BNP Paribas (+1,2%), malgré la mise sous surveillance négative de la note de BNP par l'agence S&P.

Hors indice phare, Ubisoft a grimpé de 2,9% au lendemain de l'annonce de ventes record pour son nouveau jeu "Watch Dogs".

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI