Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La bourse de Paris termine un mois d'octobre florissant dans le vert
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 274.78 +4.26 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 289.67+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.13 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 3 676 050 KVolume :

Cac 40 : La bourse de Paris termine un mois d'octobre florissant dans le vert

La Bourse de ParisLa Bourse de Paris

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a temporisé vendredi (+0,24% à 4.897,66 points) à l'issue d'une séance à nouveau animée par plusieurs résultats d'entreprises et qui clôt un mois d'octobre dynamique sur les marchés. Le marché parisien a ouvert en hausse, franchissant même le seuil symbolique des 4.900 points avant de refluer légèrement, pour signer une séance hésitante.

Les investisseurs sont restés "un peu en retrait en cette fin de semaine et ont pris peu d'initiatives", remarque Andréa Tuéni, un analyste de Saxo Banque. La cote a choisi la prudence pour mettre un terme à un mois particulièrement porteur, au cours duquel elle a gagné près de 10%, principalement grâce aux politiques monétaires toujours généreuses des grandes banques centrales.

De leur côté, les gérants chez Barclays Bourse restent dans une "logique de prise de bénéfices", après la récente progression des indices boursiers. Choisissant de temporiser, le marché a peu réagi aux indicateurs du jour des deux côtés de l'Atlantique. En zone euro, l'inflation est sortie du rouge en octobre pour atteindre zéro tandis qu'aux Etats-Unis, l'activité économique dans la région de Chicago a fait un bond surprise en octobre. Le moral des ménages a pour sa part également rebondi en octobre par rapport à septembre mais a fait moins bien que lors de la première estimation.

La cote parisienne a également été animée par des résultats d'entreprises, dont plusieurs ont été salués.

Airbus Group a gagné 4,4% à 63,36 euros. L’avionneur européen a publié un chiffre d’affaires en progression de 6% pour s’élever à 43 milliards d’euros sur les neuf premiers mois, reflétant « le renforcement du dollar US et la répartition favorable des livraisons d’avions commerciaux d’Airbus. »

Renault a grimpé de son côté de 5,25% à 85,73 euros, s’affichant en tête du CAC 40. Le constructeur automobile français a vu ses facturations monter de 9,4% à 9336 millions d’euros, dopées par ses deux filiales Nissan et Daimler.

BNP Paribas a pris 1,77% à 55,26 euros. Dans un contexte de reprise progressive de la croissance en Europe, la première banque française cotée en termes d'actifs a vu son produit net bancaire grimper de 8,5% à 10 345 millions d’euros.

En revanche, l'Oréal a perdu 4,57% à 166,05 euros. En dépit d’un chiffre d’affaires en hausse de 13,2% en données publiées, le groupe de luxe spécialisé dans les produits cosmétiques offre pour la troisième année consécutive « une mauvaise surprise avec une croissance interne de 3,7%, bien inférieure à un consensus qui pouvait très légitimement anticiper au moins 4,5%, en raison de la base de comparaison la plus facile de l’année », commente Natixis.

Enfin, Showroomprivé a chuté lourdement (-9,64% à 17,62 euros), pour ses premiers pas sur le marché après avoir réalisé son introduction en Bourse à 19,50 euros par action, soit le point bas de la fourchette prévue par la société.

S.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...