Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris termine en nette baisse, les banques attaquées
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris termine en nette baisse, les banques attaquées

Le CAC 40 clôture en repli de 1,4% mercredi soirLe CAC 40 clôture en repli de 1,4% mercredi soir

(Tradingsat.com) - Pénalisée par les valeurs bancaires, la Bourse de Paris a terminé en forte baisse mercredi, les investisseurs s'inquiétant à nouveau de l'état de santé de la zone euro.

Les incertitudes politiques en Espagne et en Italie, ainsi que la dégradation par Fitch de la perspective associée à la note "AAA" des Pays-Bas, ont également pesé sur le moral des marchés ce soir, à la veille de la réunion de la Banque centrale européenne.

Regain de tensions également sur les taux d'emprunt italien et espagnol, de retour en hausse à respectivement 4,6% et 5,4%, après une légère détente observée hier soir.

L'indice CAC 40 a clôturé en repli de 1,4% à 3 642 points. Lanterne rouge, Crédit Agricole a chuté de 3,7%, suivi de près par Société Générale (-3,5%) et BNP Paribas (-2,5%). SocGen en baisse sensible ce soir, alors que l'étau semble se resserrer autour de la banque concernant une fraude éventuelle en Italie sur l’Euribor (Euro Interbank Offered Rate, taux interbancaire offert entre banques).

Selon des sources judiciaires relayées par Reuters, la Société Générale fait l’objet d’une enquête au même titre que quatre autres banques européennes (la Deutsche Bank, la Barclays, RBS et HSBC), à la suite de plaintes déposées par des associations de défense des consommateurs en Italie, pour manipulation frauduleuse présumée de l’Euribor.

"Ce n'est pas la première fois que le nom de la SocGen est cité dans la presse, à propos de l’affaire du Liborgate", a commenté AlphaValue. Le bureau de recherche estime que "si la rumeur s'avérait exacte et au vu des amendes déjà imposées aux autres banques européennes dans le cadre du scandale du Liborgate, des centaines de millions d'euros pourraient être en jeu".

Vinci était également malmené (-3,3%), le groupe de construction et de concessions ayant déçu sur ses perspectives.

A l'inverse, Renault a poursuivi sa remontée (+1,6%). Le constructeur automobile publiera ses résultats annuels la semaine prochaine, tout comme son homologue PSA.

Veolia a également tenu le choc avec l'aide d'un broker.

ArcelorMittal a fini en hausse de 1% après la publication de ses résultats annuels. Le groupe sidérurgique a publié un EBITDA supérieur aux attentes au quatrième trimestre, et prévenu d'une amélioration de la situation en 2013.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...