Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris reste prudente avant la réunion de la BCE
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 271.70 -0.31 % Temps réel Euronext Paris
5 276.97Ouverture : 5 278.96+ Haut : 5 261.73+ Bas :
-0.10 %Perf Ouverture : 5 287.88Clôture veille : 3 837 450 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris reste prudente avant la réunion de la BCE

Le CAC 40 prend 0,2% à la mi-séanceLe CAC 40 prend 0,2% à la mi-séance

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris reprend un peu ses esprits après avoir reculé la veille, mais demeure prudente avant la réunion monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et l’annonce de plusieurs statistiques aux Etats-Unis, notamment les inscriptions hebdomadaires au chômage. En attendant ces deux rendez-vous majeurs, l’indice CAC 40 s’adjuge 0,2% à 3 649 points.

La BCE ne devrait pas annoncer de changements jeudi dans sa politique monétaire. Le consensus table en effet sur un statu quo, ce qui signifie que le principal taux directeur devrait rester inchangé à 0,75%.

"Les conditions d’accès aux liquidités des banques commerciales se sont en effet légèrement assouplies. Comme évoqué à plusieurs reprises, le début de remboursement des opérations de refinancement à long terme (LTRO) ne correspond pas à un resserrement monétaire. La BCE continue d’assurer des conditions souples d’accès aux liquidités (…)", soulignent les analystes du CM-CIC.

"La BCE n’a pas plus de raison de baisser davantage son taux directeur étant donné les conditions de demande de crédit. Elle reste déprimée, pour les ménages et les entreprises, alors que les perspectives de croissance demeurent difficiles".

Face à la montée de la devise européenne, Mario Draghi, le président de la BCE, ne devrait pas s’étendre sur la question de la parité euro/dollar. "Elle a certes atteint un plus haut en 12 mois mais le change n’est pas du ressort de la banque centrale", rappelle le spécialiste.

A Paris, les publications d’entreprises se poursuivent. Au sein du CAC 40, Sanofi recule de plus de 2% après avoir déçu sur les perspectives.

Veolia affiche de son côté un gain de plus de 3%, le groupe de services à l'environnement enregistrant une 3ème séance de hausse consécutive en Bourse. Le titre a dernièrement été soutenu par Berenberg qui a initié la couverture du dossier à l'achat, dans une note très positive sur le secteur des "Utilities".

Hors indice vedette, c’est Alcatel-Lucent qui monopolise l’attention. L’équipementier télécoms grimpe de plus de 5% à 1,36 euro malgré une lourde perte en 2012. Le marché semble vouloir tourner la page de l’ère Ben Verwaayen, du nom du PDG de la société, qui a décidé de démissionner.

Cependant, le résultat opérationnel ajusté de 117 millions d’euros enregistré au quatrième trimestre, supérieur aux anticipations du consensus (70 millions d’euros), explique en grande partie le bon accueil des investisseurs.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...