Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris repasse les 4 000 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris repasse les 4 000 points

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a donné un joli coup d'accélérateur jeudi en fin de séance après les chiffres du chômage et les PMI manufacturiers aux Etats-Unis. Ces bonnes nouvelles économiques sont venues complétées une actualité déjà bien fournie sur le front des publications, avec de belles surprises du côté de la Société Générale, dont le titre a flambé de plus de 10%. En clôture, l'indice CAC 40 a signé un gain de 1,25% à 4 042 points, soit un plus haut depuis deux mois.

Les marchés européens ont profité d'une manière générale des espoirs d'une reprise de l'activité économique mondiale et des déclarations des trois principales banques centrales de la planète. En Europe, la Banque centrale européenne (BCE) et la Banque d'Angleterre (BoE) ont laissé inchangé leurs principaux taux directeurs jeudi.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine au 27 juillet, atteignant un plus bas de cinq ans et demi.

Par ailleurs, la croissance de l'activité du secteur manufacturier s'est accélérée aux Etats-Unis en juillet, à son rythme le plus rapide en quatre mois, montre l'enquête mensuelle Markit publiés jeudi. Ce secteur a également renoué avec la croissance au sein de la zone euro, une première depuis deux ans.

Du côté des valeurs, SocGen a flambé de 10,4% après la publication de résultats du 2ème trimestre 2013 jugés particulièrement convaincants, entraînant dans son sillon BNP Paribas (+2,3%) et surtout Crédit Agricole (+5,3%) qui publiera ses comptes semestriels lundi 5 août. GDF Suez a pris pour sa part de 5,4%, également salué après ses chiffres des six premiers mois de l'année.

A l'inverse, Sanofi a chuté de 4,1%, le groupe pharmaceutique ayant lancé un avertissement sur ses résultats 2013 après un deuxième trimestre très décevant, marqué en particulier par la perte d’exclusivité de Plavix et d’Avapro aux États-Unis et les génériques au Brésil.

Hors CAC 40, l'action Bic a bondi de 6,8% dans le sillage de sa publication. Le groupe a annoncé une baisse de ses résultats au deuxième trimestre, mais moins importante qu'anticipé par les analystes. Ces derniers notent également une bonne résistance du chiffre d'affaires de la société, notamment grâce au dynamisme de l'activité Grand Public (papeterie, briquets et rasoirs) qui a progressé de 5,7% sur l'ensemble du semestre.

En outre, CGG a reculé de plus de 3% en dépit de résultats en hausse et de commentaires favorables de brokers.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...