Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris regagne du terrain mais n'oublie pas la guerre commerciale
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 398.32 -0.35 % Temps réel Euronext Paris
5 409.67Ouverture : 5 424.37+ Haut : 5 342.30+ Bas :
-0.21 %Perf Ouverture : 5 417.07Clôture veille : 3 868 440 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris regagne du terrain mais n'oublie pas la guerre commerciale

EuronextEuronext

(Tradingsat.com) - La séance a été plutôt calme avec un CAC 40 qui a regagné une bonne partie du terrain perdu mercredi.

La Bourse de Paris a fini en hausse jeudi (+0,97%), regagnant une partie du terrain perdu la veille, mais sans oublier totalement la bataille commerciale toujours vive entre les Etats-Unis, la Chine et l'Union européenne. L'indice CAC 40 a pris 51,97 points à 5.405,90 points, dans un volume d'échange de 3,3 milliards d'euros. La veille, il avait fini en recul de 1,48%.

La cote parisienne a débuté en légère hausse et accéléré progressivement. "La séance a été plus calme que celle de la veille, ce qui a permis au marché de rebondir mais il n'a pas récupéré toutes ses pertes", a souligné auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France. "Cela montre qu'il y a encore une petite défiance" liée à la guerre commerciale, a-t-il estimé.

Les nouvelles menaces de Donald Trump de taxer, à partir de septembre, 200 milliards de dollars d'importations chinoises à hauteur de 10% qui s'ajouteront aux 50 milliards de biens taxés à 25%, ont assombri les marchés mondiaux mercredi.

Un scénario qui se répète

Le même scénario se répète "assez souvent avec les attaques inattendues de Donald Trump : le marché connaît une correction immédiate avant de rebondir en partie le lendemain", ce qui donne des séances "en dents de scie" mais globalement "l'indice descend un peu à chaque fois", a-t-il développé.

Selon lui, "aujourd'hui la cote parisienne a aussi manqué de catalyseurs, les indicateurs du jour et les minutes de la dernière réunion de la Banque centrale européenne n'ayant pas réservé de surprises", a poursuivi l'expert.

Du côté des indicateurs, la production industrielle dans la zone euro a rebondi en mai. Aux Etats-Unis, l'indice des prix à la consommation en juin a modestement progressé tandis que les demandes hebdomadaires d'allocation chômage ont connu une forte baisse.

Avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...