Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 367.62 -0.15 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La Bourse de Paris a reperdu plus de 2% cette semaine

vendredi 24 mai 2019 à 18h57
Le CAC 40 a rebondi de 0,67% vendredi

(BFM Bourse) - Toujours inquiets des conséquences d'un durcissement de l'affrontement commercial entre la Chine et les Etats-Unis, en particulier sur le volet technologique désormais au centre des débats, les opérateurs ont globalement pris leurs distances. Vendredi, le CAC 40 a tout de même un peu limité les dégâts, regagnant 0,67%.

Même s'il s'est quelque peu repris vendredi, le marché parisien a subi un repli hebdomadaire de 2,24%, dans un contexte de crispations entre la Chine et les Etats-Unis. Le CAC 40 n'a fait que limiter son recul, grâce à un gain de 0,67% vendredi à 5316,51 points. Suivant un scénario désormais bien rôdé dans le lequel le président américain fait mine de redonner du lest lorsque les indices s'affolent un peu trop de ses menaces à l'encontre de la Chine, Donald Trump s'est dit convaincu de la possibilité de la conclusion prochaine de l'accord commercial tant attendu entre les deux puissances. Le cas de Huawei pourrait faire l'objet d'un règlement dans ce cadre global, selon lui. Bref, rien n'est réglé, mais tout pourrait l'être - pourquoi pas.

Le soulagement domine pour Casino

L'attention du marché parisien a été surtout focalisée sur l'ouverture d'une procédure de sauvegarde pour les sociétés contrôlant Casino, à commencer par Rallye (qui détient 51,7% du capital du distributeur), et aux échelons supérieurs Foncière Euris, Finatis puis in fine Euris. Si les holdings qui ont permis à Jean-Charles Naouri de bâtir son groupe en recourant massivement à l'effet de levier en ont souffert -Rallye a lâché 61,25% à un nouveau plancher historique- c'est le soulagement qui a dominé pour Casino (+7,5%).

La procédure pourrait en effet aboutir à libérer l'entreprise, qui exploite notamment les enseignes Monoprix, LeaderPrice ou Franprix, du tribut qu'elle doit verser en dividendes à son propriétaire pour que ce dernier puisse payer ses dettes (il y a quelques jours, Casino a d'ailleurs versé le solde de dividende de 1,56 euro par action, soit près de 90 millions d'euros revenant à Rallye).

Si le directeur financier de Casino a affirmé lors d'une très brève conférence téléphonique que la procédure ne signifiait pas que Rallye avait perdu le contrôle de Casino, de nombreux observateurs imaginent mal comment une telle issue pourrait être évitée - après certes une probable bataille juridique avec les créanciers.

Sur le CAC 40, Vivendi a remonté de 0,1% (contre +1% en séance) après avoir perdu 4% jeudi, affirmant que le processus de cession d'Universal Music Group suivait bien son cours.

Pour rester dans la galaxie Bolloré, Bigben Interactive a pris 6,8% après avoir remporté un contrat avec Orange Pologne.

Inventiva flambe après le feu vert des Etats-Unis

Dans les rangs des biotechs, Inventiva s'est adjugé plus de 13% après le feu vert américain à des études de long terme chez l'homme sur sa molécule lanifibranor.

Le champion français des lasers, Lumibird, a gagné 4,8%, après l'obtention par sa filiale Quantel Medical du marquage CE pour un dispositif de traitement de la sécheresse oculaire.

Sur le marché des changes, l'euro avançait de 0,22% à 1,1205 dollar.

Après la brutale chute en fin de journée jeudi, les cours du pétrole se reprenaient péniblement à 58,05 dollars pour le WTi (+0,24%) et 68,06 dollars (+0,44%) pour le Brent.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+287.10 % vs +7.98 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat