Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 638.46 -0.95 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : L'espoir de mesures de relance ciblées aux États-Unis porte la Bourse de Paris

jeudi 8 octobre 2020 à 13h50
Le CAC repart de l'avant jeudi

(BFM Bourse) - Les investisseurs semblent avoir trouvé de nouvelles raisons d'espérer dans les dernières déclarations de Donald Trump sur des mesures de relance destinées à empêcher une rechute de l'économie américaine.

À l'instar des autres places boursières européennes, le marché parisien se cramponne aux espoirs d'adoption de mesures ciblées à destination des secteurs les plus affectés par la résurgence pandémique aux États-Unis. Au lendemain d'un léger recul (-0,24%) qui a mis un terme à quatre séances consécutives de hausse, le CAC 40 repart de l'avant et s'adjuge 0,71% à 4.916,68 points, dans un volume de transactions resserré de tout juste 700 millions d'euros, les opérateurs restant circonspects face aux incertitudes qui demeurent sur les plans sanitaire, économique et politique. À noter que l'échantillon principal n'avait pas évolué au-dessus du seuil des 4.900 points depuis le 18 septembre.

"Les indices européens devraient ouvrir en hausse ce matin dans les sillages du rebond des indices américains, alimenté par un important "short squeeze" (le plus gros depuis juin selon Bloomberg, pour rappel le terme désigne une liquidation forcée des positions courtes, NDLR), des "minutes" de la Fed confirmant un regain de l’économie américaine ainsi que par l'espoir d’un accord sur un plan de relance entre républicains et démocrates malgré le gel des négociations par Donald Trump la veille" avançait John Plassard, le directeur adjoint des investissements chez Mirabaud dans sa note matinale. Le résumé des débats de la dernière réunion de la Fed mi-septembre publié mercredi montre en effet que "les responsables de la banque centrale s'attendent à une reprise économique un peu plus forte cette année et à une baisse plus rapide du taux de chômage que lors de leur réunion précédente en juin", complète-t-il.

"Donald Trump rompt les négociations sur un nouveau plan de relance et se dit prêt à signer des accords spécifiques, ce que les marchés interprètent favorablement", observent les stratégistes d'Aurel BGC. "À court terme, les marchés attendent toujours des progrès dans les négociations sur un nouveau plan de soutien américain, même si celui-ci pourrait être plus ciblé que prévu initialement", selon eux. De fait, quelques heures après avoir gelé mardi les discussions sur un plan d'aides à l'économie jusqu'à l'élection présidentielle du 3 novembre, Donald Trump a toutefois appelé le Congrès à voter rapidement une aide de 25 milliards de dollars pour les compagnies aériennes ainsi qu'un plan de 135 milliards de dollars pour les petites entreprises.

Autre nouvelle encourageante, le laboratoire pharmaceutique américain Eli Lilly a annoncé mercredi qu'il avait déposé une demande d'autorisation en urgence pour un traitement aux anticorps de synthèse contre le Covid-19. Cependant, "sans catalyseurs, les risques de renforcement de la volatilité et de phases de baisse sont accentués", prévient de son côté Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

La tech' et les foncières recherchées

En l'absence d'actualités majeures sur le front des valeurs, celles du secteur informatique profitent du rebond de leurs homologues à Wall Street mercredi pour enregistrer des hausses parmi les plus fortes de l'indice phare (+4,3% pour Capgemini, +2,3% pour Atos, +1,5% pour Dassault Systèmes). Hors du CAC, Sopra Steria (+4,1%) et SES (4,8%) avancent aussi nettement peu avant 13h10.

Le rebond du marché parisien permet également aux valeurs les plus sanctionnées depuis le début de l'année de s'offrir un bol d'air, à l'image des foncières (+7,2% pour URW, +4,7% pour Klépierre, +3,7% pour Covivio ou encore +2,3% pour Gecina).

Parmi les (rares) baisses du jour, on retrouve les valeurs du luxe avec des replis compris entre -0,4% pour Hermès et -1,1% pour Kering. ArcelorMittal lâche également 1,1% alors qu'une grève illimitée a débuté mercredi sur les sites français du géant de la sidérurgie dont des salariés demandent à être mieux récompensés de leurs efforts pendant la crise sanitaire, notamment via un maintien du salaire en cas d'activité partielle.

Parmi les plus petites valeurs, la star du jour est indéniablement Voluntis, le titre du spécialiste des thérapies digitales s'envolant de 56% à l'annonce de l'obtention d'un nouveau brevet par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) portant sur le moteur algorithmique de la plateforme Theraxium et les procédés associés développés par le groupe pour concevoir des algorithmes d'aide à la décision pour les patients et d'auto-gestion de leur traitement. Novacyt poursuit son incroyable rallye boursier depuis le début de l'année avec un gain de 13,7% qui porte sa progression à près de 5.000% (!) depuis le 1er janvier. Enfin, Global Bioenergies avance ses pions dans les carburants aéronautiques et s'adjuge 12,7%.

Le pétrole repart de l'avant

Le marché pétrolier reste soutenu par les baisses de production liées à la grève dans le secteur en Norvège et surtout par l'arrivée de l'ouragan Delta sur le golfe du Mexique, qui a conduit à l'évacuation de près de 200 installations. Ce facteur l'emporte sur les inquiétudes pour la demande, pourtant mises en évidence mercredi par les chiffres hebdomadaires de l'Energy Information Administration (EIA) sur les stocks de brut. À 13h20, le baril de Brent reprend ainsi 1,74% à 41,72 dollars quand celui de WTI gagne 1,50% à 40,44 dollars.

Sur le Forex enfin, le regain d'espoir sur les mesures de relance aux Etats-Unis favorise le retour sur les actifs risqués mais le billet vert résiste face à la monnaie unique, qui lâche 0,11% à 1,1755 dollar.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.40 % vs +33.54 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat