Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Accord conclu à Chypre, le CAC 40 prend 2% !
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 268.85 +4.14 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 295.47+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 8 602 440 KVolume :

Cac 40 : Accord conclu à Chypre, le CAC 40 prend 2% !

L'indice phare repasse au-dessus des 3 800 pointsL'indice phare repasse au-dessus des 3 800 points

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé en forte hausse mardi suite à l'accord conclu en fin d'après-midi entre Chypre et ses bailleurs de fonds internationaux sur les conditions d'un plan de sauvetage de dix milliards d'euros. Michael Sarris, le ministre chypriote des Finances, a dans la foulée présenté sa démission, expliquant qu'il avait atteint son principal objectif, c'est-à-dire la conclusion d'un accord avec la "troïka".

Chypre a par ailleurs allégé mardi son contrôle des capitaux en relevant le plafond des transactions financières qui ne nécessitent pas l'approbation de la banque centrale de 5 000 à 25 000 euros, rapporte l'agence Reuters.

Le gouvernement maintient en revanche la plupart des autres restrictions mises en place à la réouverture des banques du pays jeudi, parmi lesquelles la limitation à 300 euros des retraits quotidiens d'espèces et le plafonnement à 1 000 euros de la somme que les particuliers peuvent emporter à l'étranger.

Selon les termes de l'accord conclu mardi entre Nicosie et la troïka, Chypre versera un intérêt de 2,5% sur les prêts qui lui seront accordés, et les remboursements débuteront dans 10 ans pour être étalés sur 12 ans. Le pays aura jusqu'à 2018, au lieu de 2016, pour remplir les conditions du plan d'aide.

Les banques et les valeurs télécoms recherchées

A Paris, le secteur bancaire était particulièrement recherché, amplifiant ses gains en fin de journée. Société Générale a fini à +3,5%, devant BNP Paribas (+2,2%) et Crédit Agricole (+1,6%).

Par ailleurs, Safran a signé la meilleure performance du jour (+4,5%).

EADS a pour sa part grimpé de 3,6% suite à des rumeurs évoquant une grosse commande d'Airbus A350 de la part de la compagnie IAG, maison-mère de British Airways.

Carrefour (+3,3%) a profité des déclarations du PDG du groupe de distribution au Financial Times, au sujet d'un projet d'expansion au Brésil et en Chine devant potentiellement démarrer début 2014. Le titre était soutenu également par une note à l'achat du bureau d'études Oddo, qui s'est dit rassuré par la stabilisation des performances de la France et des hypermarchés.

Le secteur des télécommunications n'était pas en reste, Bouygues (+2,9%), France Télécom (+1,6%) et Vivendi (+1,2%) ayant été entourés grâce à des rumeurs de consolidation. Hors indice phare, Iliad en a profité pour signer un nouveau sommet historique à 167,6 euros à la fermeture des marchés (+1%).

Selon le blog Alphaville du Financial Times, le duo américain Verizon Communications/AT&T réfléchirait à une offre de rachat sur le groupe britannique Vodafone, évoquant une prime d'environ 40% sur le cours actuel du géant de la téléphonie mobile (260 pence), ce qui valoriserait Vodafone autour de 245 milliards de dollars.

A l'inverse, ArcelorMittal a décroché de plus de 4% dans le sillage de la baisse des cours des métaux à Londres.

Alstom (-0,5%) était freiné par une dégradation d'analyste malgré la signature d'un gros contrat au Royaume-Uni.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...