Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ALSTOM

ALO - FR0010220475 SRD PEA PEA-PME
40.060 € -1.84 % Temps réel Euronext Paris

Alstom : Le groupe Alstom remplace Accor, un changement dans la continuité pour le CAC 40

lundi 21 septembre 2020 à 07h00
Alstom fait son retour dans le CAC 40

(BFM Bourse) - Le champion français du rail fait son retour au sein du CAC 40 lundi, en lieu et place du groupe hôtelier Accor qui subit de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire. Pour Alstom, cette promotion consacre un parcours boursier solide dans un contexte compliqué. Mais cette permutation ne révolutionne pas vraiment la composition de l'indice, le titre ayant en fait appartenu à maintes reprises à l'échantillon vedette.

Quatre ans et demi après être sorti du CAC pour la dernière fois, en mars 2016, au profit du géant de la restauration collective Sodexo, Alstom fait son grand retour dans le Saint des saints du marché parisien ce lundi 21 septembre, aux dépens de l'hôtelier Accor.

Ce changement a été décidé lors de la dernière révision trimestrielle de la composition des indices, une prérogative du très confidentiel Conseil scientifique des indices (auquel Euronext ne participe pas).

Il s'agit du troisième remaniement du CAC 40 en 2020, après le remplacement de TechnipFMC par Worldline en mars et l'introduction de Teleperformance à la place de Sodexo en juin.

Mais si Worldline (en faisant abstraction d'un court passage "technique" en 2019 lorsque son ancienne maison-mère Atos a procédé à la scission) et Teleperformance étaient des nouveaux venus, apportant une touche de technologie appréciable à l'indice parisien, un CAC 40 incluant Alstom n'a rien d'inédit.

L'éternel retour

D'une certaine façon, Alstom figurait même à l'origine de l'indice- du moins la Compagnie Générale d'Electricité dont descend le groupe aujourd'hui recentré sur la construction ferroviaire. Membre de l'échantillon initial de 1987, la CGE était en effet l'actionnaire majoritaire d'Alsthom (qui portait encore son h à l'époque).En 1989, la CGE a fusionné le groupe avec GEC Power Systems, GEC Alsthom devenant une co-entreprise entre GEC et la CGE qui n'a pas tardé à se rebaptiser Alcatel-Alsthom en 1991. Puis en 1998, Alsthom est scindé du reste du groupe et introduit en Bourse (et perd au passage son h). Fin 1999, l'action intègre donc le CAC 40 en tant que telle, à la place de Promodès (avalé par Carrefour).

Le séjour dure moins de trois ans, Vinci évinçant Alstom au printemps 2002.

En 2006, le titre est à nouveau promu, reléguant en retour Thales. Cette fois, Alstom s'installe dix bonnes années dans le CAC 40. En 2016, il sort à nouveau, au profit de Sodexho (ou plutôt Sodexo comme on dit depuis 2008, décidément les h n'ont plus la cote).

Ce lundi, le titre Alstom accède donc pour la quatrième fois (troisième en ne retenant pas l'époque CGE) au principal indice de la Bourse de Paris. Et c'est Accor qui en fait les frais. Pour le coup, l'hôtelier subit une véritable déchéance puisqu'il faisait jusqu'ici partie d'une élite restreinte: les valeurs qui (à l'image d'Air Liquide, Michelin, LVMH, L'Oréal ou Saint-Gobain) ont figuré sans discontinuer dans l'échantillon vedette depuis sa création.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALSTOM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.60 % vs -0.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat