Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIR FRANCE -KLM

AF - FR0000031122 SRD PEA PEA-PME
9.020 € +2.94 % Temps réel Euronext Paris

Air france -klm : Après un nouvel avis favorable d'analystes, Air France poursuit son rebond boursier

lundi 21 janvier 2019 à 11h57
Ben Smith pourrait être un catalyseur selon Davy

(BFM Bourse) - Après avoir rebondi de près de 12% au cours des trois dernières séances de la semaine dernière, le titre Air France - KLM continue sur sa lancée avec une nouvelle progression lundi, à la suite d'un changement de recommandation de Davy Research, un bureau d'études irlandais.

Une semaine après un avis favorable des analystes de Bernstein et trois jours après un relèvement de recommandation des analystes d'Oddo BHF, c'est au tour de Davy Researcg de remonter leur conseil à "surperformer" sur le titre de la compagnie franco-néerlandaise. Selon les analystes du bureau d'études irlandais, "la dynamique de croissance des bénéfices des compagnies européennes va s'infléchir positivement alors que nous sortons de la saison hivernale". "La consolidation de l'industrie, la réduction de la croissance de la capacité et la modération des coûts des carburants devrait soutenir l'amélioration des bénéfices par action au fil de l'année", poursuivent les analystes dans leur note publiée lundi matin avant Bourse.

Davy anticipe un bond du résultat opérationnel du groupe

L'équipe d'analystes de Davy menée par Stephen Furlong profite de son passage en revue des transporteurs aériens européens pour mettre à jour ses prévisions de résultats opérationnels sur ces groupes. Pour Air France - KLM, Davy prévoyait jusque là un bénéfice net de 1,325 milliard pour 2018 puis 1,133 milliard en 2019 et 1,378 milliard en 2020. Le bureau d'études irlandais a relevé ses trois prévisions à 1,423 milliard pour l'année écoulée (+8%), 1,561 milliard pour 2019 (+38%) et 1,82 milliard pour 2020 (+32%).

Le courtier irlandais explique qu'il a mis à jour ses prévisions pour 2019 et 2020 pour refléter le prix actuel et futur du carburant ainsi que des taux de change. Pour le carburant, Davy anticipe un prix de 61,5 dollars le baril de Brent en 2019. Concernant les taux de change, les analystes misent sur un eurodollar à 1,14 et un euro à 0,89 livre sterling. Pour Air France - KLM, ils estiment également que "le ratio risque/récompense est attractif, avec des catalyseurs à venir" et c'est pour cette raison qu'ils relèvent leur objectif à 12 euros et leur conseil à "surperformer" sur le titre de la compagnie aérienne.

Le catalyseur Ben Smith

"Cette amélioration de la dynamique d'Air France intervient après une période d'actions stratégique menées par le nouveau PDG Ben Smith constitue un facteur clé dans le relèvement de notre conseil sur le titre" indique Davy. En outre, le titre Air France - KLM présente toutes les qualités d'une belle opportunité sur les valeurs fondamentales de l'entreprise, selon le bureau d'études irlandais. De fait, "son multiple de valorisation (capitalisation sur chiffre d'affaires) est à un plus bas historique de 0,33 avec un ratio cours sur bénéfices (NDLR : ou PER) à 4,4". Pour concrétiser ce potentiel de hausse, "l'action a néanmoins besoin de catalyseur et on pense que la revue stratégique du nouveau PDG peut en être un".

Stephen Furlong et son équipe estiment en effet que la nomination d'une personne venant de l'extérieur à la tête d'Air France - KLM, en la personne de Ben Smith, est "un catalyseur qui doit permettre au groupe d'améliorer ses performances". Le bureau d'études souligne que lors de ses quatre dernières années à la tête d'Air Canada, le titre de la compagnie nord-américaine a été multiplié par trois.

Autre explication possible au bond d'Air France-KLM en Bourse lundi matin : la direction de la compagnie pourrait signer un accord avec le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), rapporte La Tribune. Selon le site d'informations économiques, les deux parties se seraient entendues vendredi sur un accord répondant aux revendications salariales des pilotes, mais aussi aux exigences en termes de flexibilité du nouveau directeur général du transporteur aérien. La Tribune précise encore que ce projet pourrait être finalisé lundi avant d'être soumis au vote des adhérents du SNPL mercredi.

Potentiel des joint-ventures

Une analyste historique pointe la division Air France du groupe comme étant sous-performante d'un point de vue des marges bénéficiaires, avec un potentiel d'amélioration de cette branche via des revenus auxiliaires et des joint-ventures ou des alliances. Lors de sa récente journée investisseurs, Delta Air Lines (qui détenait 8,8% du groupe Air France KLM au 30 juin 2018) a mis en avant l'importance des vols transatlantiques dans son chiffre d'affaires et anticipé l'approbation des organismes de régulations au cours du premier semestre 2019 pour la joint-venture combinée qui inclura Air France - KLM, Delta et Virgin. La compagnie franco-néerlandaise devrait prendre une part de 31% au capital de Virgin au cours de ce même semestre, selon le courtier irlandais.

"À cela s'ajoutent les impacts combinés des grèves (335 millions d'euros au premier semestre 2018) et du mouvement des "gilets jaunes" dont le coût s'élève à 15 millions d'euros au second semestre 2018, qui ont pesé sur le résultat opérationnel 2018", ce qui ne sera pas le cas (sauf nouvelle grève) en 2019, note par ailleurs Stephen Furlong. Et le courtier de préciser encore qu'entre 2011 et 2017, la compagnie franco-néerlandaise a entrepris une stratégie de réduction de ses coûts tout en étendant sa couverture à travers des alliances et joint-ventures, ce qui constitue un autre catalyseur et a participé à la décision de Davy de relever son conseil.

L'action du transporteur aérien domine le SRD

Vers 11h30, l'action Air France - KLM progressait de 5,2% à 10,2 euros, réalisant ainsi la deuxième meilleure performance de la matinée sur le SRD. Ce qui porte son rebond à plus de 17% depuis la clôture de mardi dernier. Encore mieux, le titre revient à son plus haut depuis le début du mois de mars 2018 et ce, dans un volume d'échanges relativement étoffé, de l'ordre de 0,5% du tour de table.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIR FRANCE -KLM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+283.00 % vs +12.92 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat